Voir le reportage
20120001_1648
© Cyril FRESILLON/CNRS Photothèque

Test d'assemblage de deux modules de robots-poisson ANGELS, par perception électrique. Ces robots co

Référence

20120001_1648

Année de production

2012

Taille maximale

36.31 x 24.11 cm / 300 dpi

Légende

Test d'assemblage de deux modules de robots-poisson ANGELS, par perception électrique. Ces robots contiennent des capteurs électriques et sont recouverts d'électrodes. Les capteurs sont inspirés du poisson "électrique", "Gnathonemus petersii", dont le corps est polarisé électriquement, ce qui lui permet de créer un champ électrique autour de lui. Tout objet ou être vivant qui pénètre ce champ, créé une perturbation qui engendre une sensation sur le corps du poisson. C'est l'électro-perception. L'objectif est de concevoir un robot-poisson capable de détecter des obstacles mais aussi de communiquer avec ses congénères. A plus long terme, les différents modules seront également capables de s'auto-assembler pour former un robot-anguille.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Les robots-poissons ANGELS de l'Institut de recherche en communications et cybernétique de Nantes

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.