Actualité scientifique

Vivatech 2021

Pour sa deuxième participation à Viva Technology, du 16 au 19 juin 2021 à Paris, le CNRS présente un large panel de son savoir-faire
dans la « deep tech », des biotechnologies aux technologies vertes, en passant par les technologies quantiques ou le sport...
Drones pilotés en immersion par des expérimentateurs dotés de lunettes vidéo.
Drones pilotés en immersion par des expérimentateurs dotés de lunettes vidéo.
© Cyril Frésillon / GIPSA-lab / CNRS Photothèque
Voir le média

Cette année, le CNRS a décidé de mettre à l’honneur les technologies quantiques et l’hydrogène, avec notamment Prometheus, générateur de photons uniques de Quandela, les nanotubes de carbone de C12 Quantum Electronics, ou encore Atlas, l’un des générateurs électriques à hydrogène d’H2sys et l’un des bancs d’essai d’H2Pulse destiné aux entreprises qui souhaitent faire leur transition vers l’hydrogène. Découvrez également la main robotisée de l'équipe Robioss.

Ce dossier est l’occasion de vous montrer des reportages photos et des vidéos sur les neuf start-up présentes au stand CNRS, lors de la première participation à Vivatech, en mai 2019 : Tiamat, ThrustMe, Curve One, Greenerwave, Mercurio, Sensome, Daumet, Bio Inspir’ et Drone Interactive. Vous découvrirez également AntBot, le premier robot à pattes capable de se déplacer sans GPS, conçu par des chercheurs du CNRS et de l’université Aix-Marseille.

Avec près de 100 start-up créées par an, plus de 7 000 familles de brevets actives, plus de 1 300 licences actives et plus de 170 laboratoires communs avec des entreprises, le CNRS est un acteur majeur de la « deep tech » en France.

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.