Actualité scientifique

Des scientifiques au chevet du corail

Les récifs coralliens disparaissent à une vitesse inquiétante. Avec eux, ce sont des écosystèmes entiers qui sont aujourd’hui menacés. Les scientifiques sont donc engagés dans une véritable course contre la montre pour sauver ces acteurs indispensables de la vie marine.
Récifs coralliens dans le lagon de Tetamanu, atoll de Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française
Récifs coralliens dans le lagon de Tetamanu, atoll de Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française
© Thomas Vignaud / CNRS Photothèque
Voir le média

Depuis la prise de conscience collective de l’urgence climatique, les coraux sont devenus l’un des symboles des conséquences des activités humaines sur des espaces parfois considérés à tort comme hors du monde et donc à l’abri des catastrophes. Pourtant, c’est bien le contraire qui se produit : les récifs coralliens disparaissent à une vitesse croissante et particulièrement alarmante, puisque pas moins de 14 % des coraux ont disparu dans le monde entre 2009 et 2018. Un drame écologique, dans la mesure où les récifs constituent une véritable forêt sous-marine qui structure des écosystèmes entiers et offre abri et nourriture à d’innombrables espèces. On estime d’ailleurs qu’une espèce marine sur quatre y vit…

Les hommes dépendent eux aussi des barrières de corail, qui protègent les îles en absorbant une part importante de l’énergie des vagues et en favorisant la pêche. Toutes ces raisons font que les scientifiques se mobilisent aujourd’hui pour sauver les coraux, à l’image des chercheurs du Criobe, à Moorea en Polynésie française. Ils étudient depuis 50 ans les récifs coralliens et tentent de les aider à s’adapter au réchauffement climatique en recréant artificiellement des conditions favorables à leur développement. Mais ce combat se mène désormais à l’échelle globale, car chaque augmentation de la température d’un dixième de degré constitue une menace supplémentaire pour les coraux, qui blanchissent et dépérissent à toute vitesse. Une véritable course contre la montre est désormais engagée.

Découvrez notre récent reportage vidéo sur les recherches du Criobe à Moorea et nos reportages photo montrant la diversité des récifs coralliens aux Antilles, en Polynésie ou encore en Terre Adélie.

Un livre du Centre de recherches insulaires et observatoire de l’environnement (Criobe) du CNRS

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.