Voir le reportage
20210098_0033
© Cyril FRESILLON / Irisa / CNRS Photothèque

Interface haptique portable utilisée en chirurgie pour faciliter la collaboration humain-robot

Référence

20210098_0033

Année de production

2021

Taille maximale

27.77 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Test d’une interface haptique portable développée à l'Irisa. Le scientifique qui porte ce bracelet vibrant réalise une opération chirurgicale sur un fantôme, en manipulant à distance un bras robotisé muni d'un scalpel. Le bracelet vibre si la lame n'est pas bien positionnée. Les technologies haptiques portables de ce type sont des outils prometteurs de l’interaction humain-machine. Ils permettent de développer le travail collaboratif entre humains et robots, grâce à une communication efficace basée sur le sens du toucher plutôt que sur la parole. Ainsi l’interface peut orienter l’humain en anticipant le trajet du robot, le prévenir d’un danger imminent comme la présence d’un obstacle sur sa route, ou tout simplement signaler un changement dans le statut du robot (épuisement de la batterie) ou l’avancement de sa tâche.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : La réalité virtuelle à l'Irisa

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.