20210019_0001
© Véronique ZECH-MATTERNE / AASPE / ISEM / CNRS Photothèque

Résidus de marc issus du site archéologique de Troyes

Référence

20210019_0001

Année de production

2010

Taille maximale

21.08 x 16.05 cm / 300 dpi

Légende

Résidus de marc issus du site archéologique de Troyes "Place de la Libération" dans l'Aube. Les restes végétaux ont été préservés gorgés d'eau car ils sont issus de la base d'un puits. On distingue des pépins de raisin, des pédicelles, des fragments de rafles et des fragments de limbes foliaires. Une équipe de scientifiques a analysé des pépins de raisin archéologiques provenant de fouilles réalisées à Troyes et à Reims. Datés entre le Ier et le XVe siècle de notre ère, ils nous éclairent pour la première fois sur l’évolution de la viticulture champenoise, avant l’invention du fameux champagne. Ainsi, selon ces scientifiques, des vignes de "type sauvage" , en opposition aux vignes domestiquées dont les caractéristiques ont été modifiées, ont été cultivées pendant toute la période étudiée. Ces résultats ouvrent la voie à une analyse plus globale qui permettra de mieux comprendre l'histoire de la viticulture en combinant des données biologiques, archéologiques et historiques.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.