Voir le reportage
20160102_0022
© Cyril FRESILLON/IPBS/CNRS Photothèque

Marquage en immunofluorescence de cellules infectées par le VIH

Référence

20160102_0022

Année de production

2016

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Marquage en immunofluorescence de cellules infectées par le VIH, préalablement fixées sur une lamelle de verre. Des macrophages humains, cellules de l'immunité, sont extraits du sang de donneurs sains. Ils sont ensuite mis en culture puis co-infectés par le VIH et "Mycobacterium tuberculosis", l'agent responsable de la tuberculose. Les cellules infectées sont visualisées par marquage, avec des anticorps fluorescents qui reconnaissent spécifiquement le VIH. Ces expériences d’immunofluorescence servent à suivre l’évolution de l’infection par le VIH et comprendre les mécanismes expliquant l’aggravation de cette infection induite par la tuberculose.

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : IPBS - Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.