Voir le reportage
20160102_0056
© Cyril FRESILLON/IPBS/CNRS Photothèque

Transfert de cellules humaines pour qu'elles soient co-infectées in vitro par des pathogènes

Référence

20160102_0056

Année de production

2016

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Dans le laboratoire P3 multipathogène de l'IPBS (Institut de pharmacologie et de biologie structurale), des cellules humaines préalablement isolées sont transférées afin d'être co-infectées in vitro par les pathogènes VIH et "Mycobacterium tuberculosis" (l'agent responsable de la tuberculose).

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : IPBS - Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.