Film réservé à la consultation
© CNRS Audiovisuel - 1984

Jules Guéron

Numéro de notice

171

Durée

01:55:00

Année de production

1984

Versions

Support Original

SD
4/3
Sonore

Résumé

Jules Guéron, directeur du CEA, interviewé par Etienne Bauer, retrace les principaux événements de sa carrière.
Ses parents étaient tous deux instituteurs à l'Alliance Israélite Universelle. Après un bref passage à l'Ecole de Chimie de Mulhouse, il suit la filière universitaire classique. En 1939, répondant à l'appel du général de Gaulle, il réussit à passer en Angleterre et s'engage immédiatement dans les Forces Françaises Libres. Dans ce cadre il crée et dirige un "laboratoire de sabotage".
A partir de 1941, il travaille officiellement pour le gouvernement anglais à Cambridge (recherche sur les neutrons lents en vue de construire un réacteur atomique) dans un groupe formé essentiellement de réfugiés et dirigé par Halban, collaborateur de F. Joliot, qui avait quitté la France en 1940 avec les réserves en eau lourde des laboratoires français. La guerre se poursuivant, l'Angleterre prend la décision de transférer les recherches stratégiques outre-atlantique mais, pour garder son autonomie par rapport aux Etats-Unis, elle crée un groupe anglo-canadien que Jules Guéron rejoint en 1942.
J. Guéron revient en France pour travailler au CEA en 1945, alors que F. Joliot est haut commissaire. Il aura bientôt un rôle de conseil politique en matière d'énergie atomique, en particulier il fera partie de la délégation française auprès des Nations Unies dans les réunions qui auront lieu pour établir un contrôle international de l'énergie atomique en 1946. Après l'évocation de cette période cruciale, Jules Guéron parle de la construction de la première pile atomique française ZOE (Zéro Oxyde uranium Eau lourde) et de l'installation du CEA à Saclay. En 1958 il devient directeur scientifique de l'Euratom.
Voir aussi, dans la même série : "Pierre Auger", "Francis Perrin", "Bertrand Goldschmidt".

Personnalité(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.