Film réservé à la consultation
© CNRS Audiovisuel 1984

Pierre Auger

Titre Série

Mémoires de la physique contemporaine : quatre portraits

Numéro de notice

170

Durée

01:14:00

Année de production

1984

Versions

Support Original

SD
4/3
Sonore

Résumé

Pierre Auger, membre de l'Institut et commissaire à l'énergie atomique, s'entretient avec Etienne Bauer sur sa carrière mais aussi sur ses idées philosophiques et artistiques.
Fils d'un professeur à la Sorbonne, il entre à l'Ecole Normale Supérieure comme biologiste, puis décide de devenir physicien. Il parle longuement de Frédéric Joliot qu'il a beaucoup connu.
La plus brillante contribution de Pierre Auger à la science est la découverte de l'effet qui porte son nom : un atome absorbant un quantum de rayonnement X peut émettre dans certains cas un électron ayant une énergie caractéristique de cet atome, ce qui permet donc de l'identifier.
En 1939, dès le début de la guerre, Pierre Auger crée le service de documentation du CNRS dont le but est de centraliser les informations scientifiques. Il est ensuite invité aux Etats-Unis par la fondation Rockfeller. D'abord professeur, il fera ensuite partie du groupe de recherche franco-anglo-canadien dont les travaux aboutiront à la construction de la première pile atomique à eau lourde.
Rentré en France, il participe à la création du CEA en 1945, dont F. Joliot sera le premier haut commissaire. Après trois ans comme directeur de l'Enseignement Supérieur, il participe à la création de l'UNESCO où il sera directeur du département des sciences. Infatigable comme administrateur autant que comme scientifique, il sera aussi le fondateur du CERN puis du CNES.
Voir aussi, dans la même série : "Jules Guéron", "Francis Perrin", "Bertrand Goldschmidt".

Personnalité(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.