Film réservé à la consultation
© CNRS AUDIOVISUEL 1984

Bertrand Goldschmidt

Numéro de notice

164

Durée

01:45:00

Année de production

1984

Versions

Support Original

SD
4/3
Sonore

Résumé

Interviewé par Etienne Bauer, Bertrand Goldschmidt, président du Conseil des directeurs de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique à Vienne, évoque les principaux événements de sa carrière.
Après des études à l'Ecole de Physique et de Chimie de Paris, il devient en 1933 préparateur de Marie Curie et présente une thèse sur la cristallisation fractionnée. Assistant à la Faculté des Sciences de Paris, il est mobilisé en 1939 dans la réserve et travaille comme chimiste dans un laboratoire militaire à Poitiers.
Il émigre aux Etats-Unis en 1941 et recherche du travail dans sa spécialité : la radioactivité. Il décrit longuement les rivalités entre scientifiques et les aléas de la collaboration anglo-américaine faite de ruptures et de réconciliations. Il travaillera surtout au Canada dans une équipe anglo-canadienne, et réussira à mettre au point un procédé de séparation du plutonium par solvant indépendamment des Etats-Unis au printemps de 1945.
En automne 1945 le CEA est créé en France et B. Goldschmidt arrive à Paris le 6 février 1946. Il participe à la construction de la première pile atomique française Zoé (1948) qui utilise de l'oxyde d'uranium et de l'eau lourde.
Les 20 dernières années de la carrière de B. Goldschmidt seront plus politiques que scientifiques (poste aux Affaires étrangères puis à l'Agence Internationale de l'Energie Atomique).
Voir aussi, dans la même série : "Francis Perrin", "Pierre Auger", "Jules Guéron".

Personnalité(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.