Voir le reportage
20110001_0248
© Benoît RAJAU/CNRS Photothèque

Contrôle de la puissance du canon à électrons d'un évaporateur sous ultravide pour le dépôt en couch

Référence

20110001_0248

Année de production

2011

Taille maximale

36.03 x 23.98 cm / 300 dpi

Légende

Contrôle de la puissance du canon à électrons d'un évaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Le canon sert à vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. Cet évaporateur est utilisé au sein du consortium "Salle Blanche Paris Centre" pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour réaliser les nanostructures qui seont ensuite étudiées. Les recherches menées concernent principalement le transport électronique quantique dans des nanostructures et la diffusion de la chaleur à l'échelle nanométrique.

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : Laboratoire de Physique et d'Etude des Matériaux (LPEM)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.