20110001_0252
Open media modal

Evaporateur multi-sources pour la synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) en couches minces. Des canons à électrons sont utilisés pour vaporiser les matériaux qui se déposent sur un substrat chauffé à environ 800 °C en présence d'oxygène atomique. Un système de diagnostic in situ par diffraction d'électrons (RHEED) permet de suivre la croissance des couches minces au niveau atomique. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour…

Photo
20110001_0252
Evaporateur multi-sources pour la synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7
20110001_0244
Open media modal

Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. L'étudiante règle la focalisation du faisceau d'électrons sur la cible du matériau à évaporer. L'évaporateur est utilisé pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Le canon à électrons permet de vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. Les couches minces sont l…

Photo
20110001_0244
Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. L'étudiante règle la focalis
20110001_0248
Open media modal

Contrôle de la puissance du canon à électrons d'un évaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Le canon sert à vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. Cet évaporateur est utilisé au sein du consortium "Salle Blanche Paris Centre" pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Les couches minces sont l'ingrédient…

Photo
20110001_0248
Contrôle de la puissance du canon à électrons d'un évaporateur sous ultravide pour le dépôt en couch
20110001_0222
Open media modal

Doigt froid d'un cryostat avec échantillon supraconducteur monté au bout d'un cône optique. Cet ensemble est intégré dans un système de mesure de réflectivité optique à basse température. L'objectif est de mesurer la conductivité optique en large gamme spectrale (des micro-ondes aux UV) de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0222
Doigt froid d'un cryostat avec échantillon supraconducteur monté au bout d'un cône optique. Cet ense
20110001_0199
Open media modal

Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, de gauche à droite : un rack d'électronique, un cryostat d'hélium 4 (He4) dans lequel se trouve une bobine supraconductrice, un réfrigérateur à dilution, un banc de pompage pour la circulation du mélange hélium 3 (He3) / hélium 4 (He4). Un étudiant règle les nanovoltmètres. L'objectif de cette installation est de comprendre l'état fondamental électronique de la matière par le transport.

Photo
20110001_0199
Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, d
20110001_0200
Open media modal

Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, de gauche à droite : le haut du cryostat d'hélium 4 (He4) dans lequel se trouve une bobine supraconductrice, le haut d'un réfrigérateur à dilution avec les connexions. Un étudiant règle les nanovoltmètres. L'objectif de cette installation est de comprendre l'état fondamental électronique de la matière par le transport.

Photo
20110001_0200
Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, d
20110001_0214
Open media modal

Système de mesure de la réflectivité infrarouge et visible. Au centre de l'image, le cryostat permet de travailler entre la température ambiante et celle de l'hélium liquide (4 K). Ce cryostat est monté sur un interféromètre à transformée de Fourier rapide qui couvre la gamme énergétique entre l'infrarouge lointain et l'ultraviolet. L'objectif est de mesurer la conductivité optique en large gamme spectrale (des micro-ondes aux UV) de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0214
Système de mesure de la réflectivité infrarouge et visible. Au centre de l'image, le cryostat permet
20110001_0217
Open media modal

Détail d'un cryostat permettant la mesure, à basse température, des propriétés optiques des supraconducteurs. A travers l'une de ses fenêtres, on peut voir une lumière orange due à l'évaporation d'une couche d'or sur l'échantillon supraconducteur. Cette couche sert de référence pour la mesure optique. Le cylindre rouge à côté du cryostat est un détecteur infrarouge refroidi à l'azote liquide. Cet ensemble est monté sur un interféromètre à transformée de Fourier rapide qui couvre la gamme…

Photo
20110001_0217
Détail d'un cryostat permettant la mesure, à basse température, des propriétés optiques des supracon
20110001_0236
Open media modal

Couche mince d'oxyde supraconducteur contenant des dispositifs lithographiés avec ses fils de contact permettant la mesure des propriétés de transport électrique. Elle est utilisée pour l'étude des propriétés électroniques de nanostructures supraconductrices en vue de la réalisation de circuits électroniques.

Photo
20110001_0236
Couche mince d'oxyde supraconducteur contenant des dispositifs lithographiés avec ses fils de contac
20110001_0250
Open media modal

Evaporateur multi-sources pour la synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) en couches minces. Des canons à électrons sont utilisés pour vaporiser les matériaux qui se déposent sur un substrat chauffé à environ 800 °C en présence d'oxygène atomique. Un système de diagnostic in situ par diffraction d'électrons (RHEED) permet de suivre la croissance des couches minces au niveau atomique. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour…

Photo
20110001_0250
Evaporateur multi-sources pour la synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7
20110001_0204
Open media modal

Canne de mesure pour l'étude des propriétés de transport électronique à basse température de matériaux supraconducteurs. Les contacts électriques d'une couche mince d'oxyde supraconducteur sont reliés à cette canne de mesure. L'objectif est de comprendre l'état fondamental électronique de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0204
Canne de mesure pour l'étude des propriétés de transport électronique à basse température de matéria
20110001_0211
Open media modal

Installation pour la mesure des propriétés de transport à très basse température (10 millikelvin) d'hétéro-structures supraconductrices. De gauche à droite : une étudiante contrôle l'acquisition des données sur un ordinateur, un étudiant effectue les réglages des différents instruments de mesure, un cryostat à dilution hélium 3 (He3) / hélium 4 (He4) permettant de refroidir les échantillons jusqu'à 10 millikelvin et d'appliquer un champ magnétique de 7 teslas. L'objectif est de déterminer les…

Photo
20110001_0211
Installation pour la mesure des propriétés de transport à très basse température (10 millikelvin) d'
20110001_0221
Open media modal

Doigt froid d'un cryostat avec échantillon supraconducteur monté au bout d'un cône optique. A gauche, on distingue un miroir en acier inoxydable utilisé comme référence. Cet ensemble est intégré dans un système de mesure de réflectivité optique à basse température. L'objectif est de mesurer la conductivité optique en large gamme spectrale (des micro-ondes aux UV) de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0221
Doigt froid d'un cryostat avec échantillon supraconducteur monté au bout d'un cône optique. A gauche
20110001_0249
Open media modal

Evaporateur multi-sources pour la synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) en couches minces. Des canons à électrons sont utilisés pour vaporiser les matériaux qui se déposent sur un substrat chauffé à environ 800 °C en présence d'oxygène atomique. Un système de diagnostic in situ par diffraction d'électrons (RHEED) permet de suivre la croissance des couches minces au niveau atomique. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour…

Photo
20110001_0249
Evaporateur multi-sources pour la synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7
20110001_0255
Open media modal

Synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) en couches minces dans un évaporateur multi-sources. Des canons à électrons sont utilisés pour vaporiser les matériaux qui se déposent sur un substrat chauffé à environ 800 °C en présence d'oxygène atomique. Un système de diagnostic in situ par diffraction d'électrons (RHEED) permet de suivre la croissance des couches minces au niveau atomique. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour…

Photo
20110001_0255
Synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) e
20110001_0253
Open media modal

Synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) en couches minces dans un évaporateur multi-sources. Des canons à électrons sont utilisés pour vaporiser les matériaux qui se déposent sur un substrat chauffé à environ 800 °C en présence d'oxygène atomique. Un système de diagnostic in situ par diffraction d'électrons (RHEED) permet de suivre la croissance des couches minces au niveau atomique. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour…

Photo
20110001_0253
Synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) e
20110001_0206
Open media modal

Canne de mesure pour l'étude des propriétés de transport électronique à basse température de matériaux supraconducteurs. Les contacts électriques d'une couche mince d'oxyde supraconducteur sont reliés à cette canne de mesure. L'objectif est de comprendre l'état fondamental électronique de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0206
Canne de mesure pour l'étude des propriétés de transport électronique à basse température de matéria
20110001_0245
Open media modal

Manipulateur permettant d'orienter le canon à électrons d'un évaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. La canon à électrons sert à vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. L'évaporateur est utilisé au sein du consortium "Salle Blanche Paris Centre" pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Les couches minces…

Photo
20110001_0245
Manipulateur permettant d'orienter le canon à électrons d'un évaporateur sous ultravide pour le dépô
20110001_0212
Open media modal

Cryostat à hélium liquide équipé d'un champ magnétique rotatif pour l'étude des matériaux supraconducteurs. Il a été conçu dans les années 70 et utilisé par le "Orsay group of superconductivity" dirigé par Pierre-Gilles de Gennes. Toujours en état de fonctionnement, il permet de descendre jusqu'à environ 1 Kelvin. On distingue une horloge à quartz qui mesure très précisément la témpérature. Ce cryostat sert à comprendre l'état fondamental électronique des matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0212
Cryostat à hélium liquide équipé d'un champ magnétique rotatif pour l'étude des matériaux supracondu
20110001_0225
Open media modal

Transfert d'hélium liquide dans un cryostat pour faire des mesures de conductivité électrique à basse température et sous fort champ magnétique (14 teslas). La chercheuse relâche la pression dans la bouteille d'hélium à gauche. Le cryostat se trouve à droite. On distingue l'écran de blindage du champ magnétique (cylindre gris autour du cryostat vert qui contient la bobine). L'objectif est d'étudier la résistivité des supraconducteurs sur une large gamme de températures et sous un fort champ…

Photo
20110001_0225
Transfert d'hélium liquide dans un cryostat pour faire des mesures de conductivité électrique à bass
20110001_0218
Open media modal

Détail d'une des fenêtres d'un cryostat permettant de faire des mesures de réflectivité optique à froid. La lumière orange est due à l'émission d'un filament de tungstène chauffé à environ 1 000 °C pour permettre l'évaporation d'une couche d'or sur un échantillon supraconducteur. Cette couche sert de référence pour la mesure optique. L'objectif est de mesurer la conductivité optique en large gamme spectrale (des micro-ondes aux UV) de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0218
Détail d'une des fenêtres d'un cryostat permettant de faire des mesures de réflectivité optique à fr
20110001_0240
Open media modal

Bâtis pour le dépôt de couches minces métalliques ou d'oxydes par évaporation sous vide ou ultravide. Des canons à électrons sont utilisés pour vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat que l'on peut éventuellement chauffer pour synthétiser des phases cristallines particulières. Un système de diagnostic in situ par diffraction d'électrons (RHEED) permet de suivre la croissance des couches minces au niveau atomique. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour réaliser les…

Photo
20110001_0240
Bâtis pour le dépôt de couches minces métalliques ou d'oxydes par évaporation sous vide ou ultravide
20110001_0230
Open media modal

Transfert d'hélium liquide depuis la bouteille (à droite) dans un cryostat (à gauche) pour faire des mesures de conductivité électrique à basse température et sous fort champ magnétique (14 teslas). Le transfert étant terminé, la chercheuse retire la canne du cryostat. L'objectif est d'étudier la résistivité des supraconducteurs sur une large gamme de températures et sous un fort champ magnétique.

Photo
20110001_0230
Transfert d'hélium liquide depuis la bouteille (à droite) dans un cryostat (à gauche) pour faire des
20110001_0241
Open media modal

Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Il est utilisé au sein du consortium "Salle Blanche Paris Centre" pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Un canon à électrons permet de vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour réaliser les nanostructures qui…

Photo
20110001_0241
Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Il est utilisé au sein du co
20110001_0219
Open media modal

Vérification de la tension électrique appliquée à un filament de tungstène utilisé lors de l'évaporation d'une couche d'or sur un échantillon supraconducteur. Cette couche sert de référence pour la mesure optique. Elle est montée sur un cryostat permettant de mesurer la réflectivité d'un supraconducteur jusqu'à la température de l'hélium liquide (4 K). Le cylindre rouge à côté du cryostat est un détecteur infrarouge refroidi à l'azote liquide. Cet ensemble est monté sur un interféromètre à…

Photo
20110001_0219
Vérification de la tension électrique appliquée à un filament de tungstène utilisé lors de l'évapora
20110001_0243
Open media modal

Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. L'étudiante règle la focalisation du faisceau d'électrons sur la cible du matériau à évaporer. L'évaporateur est utilisé pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Le canon à électrons permet de vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. Les couches minces sont l…

Photo
20110001_0243
Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. L'étudiante règle la focalis
20110001_0228
Open media modal

Transfert d'hélium liquide dans un cryostat pour faire des mesures de conductivité électrique à basse température et sous fort champ magnétique (14 teslas). La chercheuse surveille l'échappement des vapeurs d'hélium. De l'air solide se forme autour du jet de vapeur. L'objectif est d'étudier la résistivité des supraconducteurs sur une large gamme de températures et sous un fort champ magnétique.

Photo
20110001_0228
Transfert d'hélium liquide dans un cryostat pour faire des mesures de conductivité électrique à bass
20110001_0213
Open media modal

Système de mesure de la réflectivité infrarouge et visible entre la température ambiante et celle de l'hélium liquide (4 K). Au premier plan, un réservoir d'hélium liquide est connecté à un cryostat monté sur un interféromètre à transformée de Fourier (au fond) grâce à un tube flexible. Entre les deux, un système de pompage créé un vide d'isolation thermique dans le cryostat. Les chercheurs finalisent la préparation de la mesure en contrôlant le flux d'hélium et de tension de travail du…

Photo
20110001_0213
Système de mesure de la réflectivité infrarouge et visible entre la température ambiante et celle de
20110001_0220
Open media modal

Echantillons supraconducteurs sur des cônes de mesure. Ces cônes seront montés sur le doigt froid d'un cryostat permettant la mesure de leur réponse optique à basse température. L'objectif est de mesurer la conductivité optique en large gamme spectrale (des micro-ondes aux UV) de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0220
Echantillons supraconducteurs sur des cônes de mesure. Ces cônes seront montés sur le doigt froid d'
20110001_0242
Open media modal

Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Il est utilisé au sein du consortium "Salle Blanche Paris Centre" pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Un canon à électrons permet de vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour réaliser les nanostructures qui…

Photo
20110001_0242
Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Il est utilisé au sein du co
20110001_0247
Open media modal

Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Il est utilisé au sein du consortium "Salle Blanche Paris Centre" pour déposer des couches minces de supraconducteurs à basse température critique (aluminium, niobium,...) et des métaux (palladium, titane, yttrium...) dans des conditions d'ultravide. Un canon à électrons permet de vaporiser les matériaux, qui se déposent sur un substrat. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour réaliser les nanostructures qui…

Photo
20110001_0247
Evaporateur sous ultravide pour le dépôt en couches minces métalliques. Il est utilisé au sein du co
20110001_0215
Open media modal

Remplissage d'un détecteur infrarouge avec de l'azote liquide. Ce détecteur est intégré à un système de mesure de réflectivité à froid pour l'étude de la réflectivité optique. Au centre de l'image, le cryostat permet de travailler entre la température ambiante et celle de l'hélium liquide (4 K). Ce cryostat est monté sur un interféromètre à transformée de Fourier rapide qui couvre la gamme énergétique entre l'infrarouge lointain et l'ultraviolet. L'objectif est de mesurer la conductivité…

Photo
20110001_0215
Remplissage d'un détecteur infrarouge avec de l'azote liquide. Ce détecteur est intégré à un système
20110001_0205
Open media modal

Canne de mesure pour l'étude des propriétés de transport électronique à basse température de matériaux supraconducteurs. Les contacts électriques d'une couche mince d'oxyde supraconducteur sont reliés à cette canne de mesure. L'objectif est de comprendre l'état fondamental électronique de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0205
Canne de mesure pour l'étude des propriétés de transport électronique à basse température de matéria
20110001_0254
Open media modal

Synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) en couches minces dans un évaporateur multi-sources. Des canons à électrons sont utilisés pour vaporiser les matériaux qui se déposent sur un substrat chauffé à environ 800 °C en présence d'oxygène atomique. Un système de diagnostic in situ par diffraction d'électrons (RHEED) permet de suivre la croissance des couches minces au niveau atomique. Les couches minces sont l'ingrédient de base pour…

Photo
20110001_0254
Synthèse du supraconducteur à haute température critique YBa2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) e
20110001_0207
Open media modal

Porte-échantillon positionné à l'extrémité d'une canne de mesure de transport à basse température. Une couche mince d'oxyde supraconducteur est inséré dans ce porte-échantillon pour relier les contacts électriques de l'échantillon à la canne de mesure. L'objectif est de comprendre l'état fondamental électronique de matériaux supraconducteurs.

Photo
20110001_0207
Porte-échantillon positionné à l'extrémité d'une canne de mesure de transport à basse température. U
20110001_0197
Open media modal

Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, de gauche à droite : un rack d'électronique, un cryostat d'hélium 4 (He4) dans lequel se trouve une bobine supraconductrice, un réfrigérateur à dilution prêt à être inséré dans le cryostat, un banc de pompage pour la circulation du mélange hélium 3 (He3) / hélium 4 (He4). L'objectif de cette installation est de comprendre l'état fondamental électronique de la matière par le transport thermique et…

Photo
20110001_0197
Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, d
20110001_0224
Open media modal

Début du transfert d'hélium liquide dans un cryostat pour faire des mesures de conductivité électrique à basse température et sous fort champ magnétique (14 teslas). La canne de transfert est insérée dans le cryostat. La bouteille d'hélium se trouve à gauche et le cryostat à droite. On distingue l'écran de blindage du champ magnétique (cylindre gris autour du cryostat vert qui contient la bobine). L'objectif est d'étudier la résistivité des supraconducteurs sur une large gamme de températures…

Photo
20110001_0224
Début du transfert d'hélium liquide dans un cryostat pour faire des mesures de conductivité électriq
20110001_0198
Open media modal

Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, de gauche à droite : deux racks d'électroniques, un cryostat d'hélium 4 (He4) dans lequel se trouve une bobine supraconductrice, un réfrigérateur à dilution prêt à être inséré dans le cryostat, un banc de pompage pour la circulation du mélange hélium 3 (He3) / hélium 4 (He4). Un étudiant pilote l'expérience sur ordinateur. L'objectif de cette installation est de comprendre l'état fondamental…

Photo
20110001_0198
Installation pour la mesure de transport d'entropie et les effets thermoélectriques. On distingue, d
20110001_0210
Open media modal

Installation pour la mesure des propriétés de transport à très basse température (10 millikelvin) d'hétéro-structures supraconductrices. De gauche à droite : une étudiante contrôle l'acquisition des données sur un ordinateur, différents instruments de mesure, un cryostat à dilution hélium 3 (He3) / hélium 4 (He4) permettant de refroidir les échantillons jusqu'à 10 millikelvin et d'appliquer un champ magnétique de 7 teslas. L'étudiant régle la quantité de mélange He3 / He4 injecté dans le…

Photo
20110001_0210
Installation pour la mesure des propriétés de transport à très basse température (10 millikelvin) d'
20110001_0232
Open media modal

Echantillon en céramique d'Yba2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) supraconducteur en dessous de 91 K compacté sous forme d'un cylindre de 6 mm de hauteur environ. Il est prêt à être inséré dans un SQUID (Superconducting Quantum Interference Device) pour mesurer son aimantation. On remarquera sa couleur gris anthracite. Cet échantillon est utilisé pour l'étude des propriétés électriques et magnétiques des supraconducteurs.

Photo
20110001_0232
Echantillon en céramique d'Yba2Cu3O7 (Yttrium Baryum Cuivre Oxygène) supraconducteur en dessous de 9

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.