© CNRS AV 1986

Palmier rônier et son peuplement (Le)

Numéro de notice

140

Durée

00:52:00

Année de production

1986

Versions

Support Original

SD
4/3
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

DEVEZ Alain Robert

Résumé

Le palmier rônier Borassus aethiopum est le ligneux dominant des savanes humides pré-forestières de Côte d'Ivoire. Tout au long de sa vie et même après sa mort, par ses structures mêmes, il offre un abri à de très nombreuses espèces animales et végétales. Ce peuplement est observé sur quelques arbres de la région de Lamto, près du fleuve Bandama.
Des palmiers coupés et ouverts permettent d'observer les espèces hébergées, de la cime au pied, dans la couronne de feuilles, les bases des rachis, les bourgeons, l'inflorescence mâle ou femelle, le stipe. Sont successivement étudiés les peuplements d'un arbre de savane, d'un arbre en lisière de forêt, de rôniers mâle et femelle, de jeunes arbres, d'arbres presque morts, d'arbres morts aux stipes creux, et également de débris d'écorce.
Les animaux qui y trouvent abri sont des insectes de nombreuses espèces (coléoptères, diptères, lépidoptères, hyménoptères... - larves, nymphes et adultes), de petits vertébrés (batraciens, reptiles, oiseaux, rongeurs ...), des arachnides, des vers de terre.... Pour ces animaux, le palmier rônier est lieu de refuge, et selon le cas, lieu de nidification, de ponte, de prédation, ou encore pourvoyeur d'humidité. Certains n'y viennent que lors du passage des feux annuels. Ces différentes espèces inféodées au palmier établissent aussi des relations trophiques entre elles.
Le jeune palmier porte également divers végétaux épiphytes.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.