Voir le reportage
20210098_0028
© Cyril FRESILLON / Irisa / CNRS Photothèque

Test de l'interface haptique portable H-Ring modifiant la perception physique d'objets réels

Référence

20210098_0028

Année de production

2021

Taille maximale

27.77 x 41.72 cm / 300 dpi

Légende

Test d'H-Ring, une interface haptique portable développée par l’Irisa. H-Ring est capable de déformer localement la peau de son utilisateur, grâce à une ceinture actionnée par deux moteurs qui comprime ou étire la peau au bout de son doigt. En fournissant des sensations tactiles supplémentaires pendant l’interaction avec un objet réel, la recherche a montré que l'on peut modifier la perception physique de cet objet. Ainsi, en comprimant la peau au moment exact où l’utilisateur appuie sur la sphère du dispositif de test, H-Ring fait en sorte qu’elle semble plus rigide qu'elle ne l'est en réalité. Il en va de même pour d'autres propriétés physiques : l'haptique portable peut modifier de façon dynamique la perception que l'utilisateur a de la forme, la texture et la conformité d'un grand nombre d'objets réels sans avoir à en modifier les propriétés. Outre l’amélioration des technologies de réalité augmentée, ces recherches fondamentales réalisent des avancées majeures dans la compréhension du sens du toucher. Ce projet est réalisé en collaboration avec l'université de Sienne, en Italie.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : La réalité virtuelle à l'Irisa

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.