Voir le reportage
20200028_0010
© Cyril FRÉSILLON / ISIR / CNRS Photothèque

Mise en place d’un dispositif pour immobiliser des paramécies lors d’un patch-clamp

Référence

20200028_0010

Année de production

2020

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Mise en place d’un dispositif permettant d’immobiliser des paramécies, "Paramecium", lors d’un patch-clamp. Cet organisme unicellulaire est un objet de recherche courant en biologie, en neurosciences et en génétique. La technique électrophysiologique du patch-clamp permet d’enregistrer l'activité électrique et électrochimique des cellules. Pour cela, une pipette est introduite dans la cellule en perçant la membrane. En temps normal, la procédure est réalisée manuellement, à l’aide d’un micromanipulateur motorisé. Cet appareil permet d’automatiser la manipulation : une fois immobilisé, l’organisme est détecté par le système qui insère automatiquement la pipette. L’opérateur n’a qu’à cliquer sur la cellule, via une interface, pour lancer la procédure.

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : Microrobotique et systèmes haptiques à l'ISIR

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.