Retour au reportage Retour au reportage
20170123_0008

© Jean-Claude MOSCHETTI / HEUDIASYC / CNRS Images

Référence

20170123_0008

Vol en flottille de drones de Parrot

Vol en flottille de drones de Parrot. Ces mini-drones servent de prototypes pour tester des algorithmes de navigation. Les logiciels propriétaires du drone ont été remplacés par le framework Fl-Air développé au laboratoire Heudiasyc. Chaque drone, surmonté de boules d'un matériel réfléchissant est localisé grâce à un système Optitrack de 24 caméras infrarouge placées dans l’arène de vol.
Composé d'un ou de plusieurs leaders et de suiveurs, le vol en flottille est conçu pour la surveillance et l'inspection d'ouvrages d'art et d'infrastructures (réseau électrique, voie ferrée …). Les vols en formation permettent notamment d'assurer une continuité de service, en cas de panne, et présentent aussi l'intérêt de réunir plusieurs points de vue synchronisés car chaque mini-drone peut emporter un capteur différent. Les algorithmes développés par les chercheurs visent en particulier à éviter les collisions. Ces recherches sont menées dans le cadre du projet AIRMES (drones hétérogènes, coopérant en flottille) en partenariat avec la SNCF, EDF, Scalian ainsi qu'avec Aero Surveillance fabricant et intégrateur de drones, qui se servira des algorithmes basés sur la théorie du consensus développés par les chercheurs sur des drones plus résistants et de plus grande envergure.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.