Vignette du laboratoire CR2P représentant les écailles d'un poisson fossilisé

Centre de recherche en Paléontologie, Paris (CR2P)

PARIS

Le CR2P est un laboratoire entièrement dédié à la paléontologie. Il a pour objectif d'élucider la structure des relations de parenté et l'histoire du vivant au travers du registre fossile et des environnements du passé. Des formes de vie les plus primitives du Précambrien jusqu’aux hominidés, l'expertise des membres du CR2P couvre un large spectre de groupes fossiles animaux et végétaux depuis les êtres infiniment petits jusqu’aux vertébrés géants.

20230042_0002
Open media modal

Échantillonnage sur un fragment de récif collecté à 23 mètres de profondeur, à Roscoff, France, par des plongeurs de la station biologique marine. Sur ce fragment, plusieurs colonies de bryozoaires d’espèces différentes ont poussé, en formant des structures en carbonates de calcium, sur une gorgone (visible à gauche). Sur la droite est visible une colonie de bryozoaires de l’espèce "Pentapora foliacea" aussi appelée rose de mer, constituée de minéraux de calcite et d’aragonite. Lors du projet…

Photo
20230042_0002
Échantillonnage sur un fragment de récif collecté à 23 mètres de profondeur, à Roscoff, France
20230042_0001
Open media modal

Echantillon placé sur un portoir aimanté. L’alignement des échantillons avec les faisceaux synchrotron, selon un angle adéquat, est primordial pour obtenir une bonne qualité d’analyse. Cette salle, appelée cabane d’expérience, est une salle blindée qui maintient les radiations confinées. Comme l’analyse n’est faite qu’après le départ des chercheurs de la salle, le positionnement de l’échantillon est fait avec précaution. Lors du projet POLIMO, des organismes ont été inclus dans la résine, polis…

Photo
20230042_0001
Echantillon placé sur un portoir aimanté
20230042_0003
Open media modal

Acquisition et analyse de données au Synchrotron SOLEIL à Saint-Aubin, sur la ligne de lumière Nanoscopium. Lors du projet POLIMO, des organismes ont été inclus dans la résine, polis ioniquement, puis imagés à l’échelle nanométrique par rayonnement synchrotron (fluorescence X sur la ligne Nanoscopium). La combinaison de ces techniques de pointe a permis des observations inédites des processus cellulaires et enzymatiques responsables de la biominéralisation. Cette image est issue de l'exposition…

Photo
20230042_0003
Acquisition et analyse de données au Synchrotron SOLEIL à Saint-Aubin, sur la ligne de lumière Nanoscopium
20230042_0005
Open media modal

Sur la ligne Nanoscopium, le rayonnement X provenant du synchrotron est focalisé sur une zone d’une centaine de nanomètres carrés sur un échantillon, lequel émet de la fluorescence X. Le déplacement de l‘échantillon synchronisé avec la détection de fluorescence X permet d’obtenir des images extrêmement précises de la distribution spatiale des éléments chimiques ainsi que leur concentration. Sur la gauche, l’échantillon blanc est une pointe double de colonie en calcite du bryozoaire "Cellaria…

Photo
20230042_0005
Sur la ligne Nanoscopium, le rayonnement X provenant du synchrotron est focalisé sur un échantillon
20230042_0004
Open media modal

Alignement d'un échantillon vis-à-vis du faisceau de rayons X produit par un synchrotron. Le cadre portant les échantillons et son support ont été fabriqués par impression 3D. Ils sont fixés sur un porte échantillon métallique et aimanté qui sera positionné face au faisceau du synchrotron dans une encoche également aimantée. Les échantillons collés sur le cadre sont des fragments de carbonates de calcium formés par des bryozoaires. Lors du projet POLIMO, des organismes ont été inclus dans la…

Photo
20230042_0004
Alignement d'un échantillon vis-à-vis du faisceau de rayons X produit par un synchrotron
20230025_0003
Open media modal

Section longitudinale dans une coquille d'un brachiopode du Crétacé (Mésozoïque, environ 120 millions d’année) fixée dans une résine. Deux types de sédiments sont emprisonnés entre les valves : de fins sédiments détritiques de couleur sombre dans la région postérieure et une géode recristallisée à l'avant. Cette préparation est introduite avec une pince et positionnée sur la platine d'un microscope à force atomique pour une observation de la coquille jusqu’à l’échelle nanométrique. Le projet…

Photo
20230025_0003
Section longitudinale dans une coquille d'un brachiopode du Crétacé
20230025_0002
Open media modal

Observation au microscope en champ proche de brachiopodes pour une étude à l’échelle nanométrique. Les brachiopodes sont des invertébrés marins dont le corps mou est protégé par une coquille bivalve articulée. Ils sont représentés depuis l’Ère primaire jusqu’à nos jours en fonction des espèces. Le projet AFM4astory concerne les coquilles à valves articulées, de nature calcitique (composée de carbonate de calcium). L’observation de l’architecture de ces coquilles à 2 ou 3 couches, sous une fine…

Photo
20230025_0002
Observation au microscope en champ proche de brachiopodes pour une étude à l’échelle nanométrique
20230025_0001
Open media modal

Brachiopodes actuels, des invertébrés marins dont le corps mou est protégé par une coquille bivalve articulée. Certains spécimens sont représentés comme en position de vie avec leur commissure antérieure orientée vers le haut. Ils sont normalement fixés par un pédoncule qui passe par un orifice appelé foramen, illustré sur la coquille de gauche. Les brachiopodes sont représentés depuis l’Ère primaire jusqu’à nos jours en fonction des espèces. Le projet AFM4astory concerne les coquilles à valves…

Photo
20230025_0001
Coquilles bivalves articulées de brachiopodes actuels, des invertébrés marins
20230025_0004
Open media modal

Collaboration pour une étude comparant des brachiopodes, actuels et fossiles, à l’échelle nanométrique au microscope à force atomique. Le projet AFM4astory concerne les coquilles à valves articulées, de nature calcitique (composée de carbonate de calcium). L’observation de l’architecture de ces coquilles à 2 ou 3 couches, sous une fine membrane organique, s’effectue au microscope à balayage pour la microstructure et au microscope à force atomique pour l’échelle nanométrique. Afin de mieux…

Photo
20230025_0004
Collaboration pour une étude comparant des brachiopodes, actuels et fossiles
20230043_0002
Open media modal

Trois gastéropodes marins de la famille des "Naticidae", un groupe de prédateurs. Les coquilles révèlent leur motif coloré sous lumière ultraviolette. Au premier plan (à gauche) et à l'arrière-plan (au centre) deux coquilles de la même espèce mais la dernière est âgée de 300 000 ans. Celle au premier plan (à droite) est âgée de 3 millions d’années et montre un motif bien distinct. Ainsi, l’évolution des motifs colorés peut être appréhendée sur une longue période de temps à partir du registre…

Photo
20230043_0002
Trois gastéropodes marins de la famille des "Naticidae", un groupe de prédateurs
20230043_0003
Open media modal

Collecte d'images de luminescence d’un spécimen fossile en utilisant un imageur développé spécifiquement pour l’étude de matériaux anciens. Les images ainsi collectées permettent de révéler les motifs colorés invisibles en lumière naturelle, ainsi qu’une première caractérisation chimique des types de colorants encore présents. Les coquilles des différentes espèces de mollusques ne se différencient souvent que par leurs motifs polychromes. Quand ces coquilles se fossilisent, leur parure colorée…

Photo
20230043_0003
Collecte d'images de luminescence d’un spécimen fossile avec un imageur développé pour l’étude de matériaux anciens
20230043_0004
Open media modal

Gastéropode du genre "Trochacteon" récolté en Autriche, dans un gisement âgé d’environ 90 millions d’années, époque où les dinosaures étaient abondants. Quand des coquilles de cet âge sont préservées, leurs couleurs ont souvent disparu. La conservation exceptionnelle de ce fossile et son exposition sous lumière ultraviolette révèlent de petites bandes claires très fluorescentes, éléments constitutifs de son motif. Du vivant de l’animal, ces bandes devaient même être plus sombres. Les coquilles…

Photo
20230043_0004
Gastéropode du genre "Trochacteon" récolté en Autriche, dans un gisement âgé d’environ 90 millions d’années
20230043_0001
Open media modal

Gastéropode "Vetigastropoda" du genre Turbo. Il a été récolté en Aquitaine dans les environs de Dax et est âgé d’environ 30 millions d’années. Il a vécu dans une mer tropicale riche en coraux. Son observation sous lumière ultraviolette révèle une parure montrant une alternance de bandes claires et de bandes rouges, visible dès le début de la croissance de la coquille. La luminescence rouge indique la présence des molécules de porphyrines. Les coquilles des différentes espèces de mollusques ne…

Photo
20230043_0001
Gastéropode "Vetigastropoda" du genre Turbo
20230040_0002
Open media modal

Les os de dinosaures sont constitués de phosphate de calcium. Leur analyse chimique permet de caractériser le climat sous lequel vivait l’animal il y a 140 millions d’années. Une préparation chimique permet d’extraire spécifiquement les phosphates et de les isoler sous la forme de cristaux de phosphates d’argent. Ces cristaux collectés dans un petit pilulier forment une poudre jaune doré, qui contraste avec les teintes sombres de l’os de dinosaure sur lequel il repose. Les teintes sombres sont…

Photo
20230040_0002
Les os de dinosaures sont constitués de phosphate de calcium
20230040_0004
Open media modal

Les os de dinosaures sont constitués de phosphates de calcium. L’analyse chimique de ces phosphates permet de caractériser le climat sous lequel vivait l’animal il y a 140 millions d’années. La première étape consiste à prélever une fraction infime d’os sous forme de poudre, à l’aide d’une fraise rotative. Le projet PACé a pour but d’analyser certains éléments chimiques tels que le carbone, l’oxygène, le soufre, le calcium ou le strontium, présents dans les fossiles du crétacé découverts sur le…

Photo
20230040_0004
L’analyse des phosphates de calcium des os de dinosaures permet de caractériser le climat sous lequel vivait l’animal
20230040_0003
Open media modal

La micro-anatomie interne des os de dinosaures recèle de précieuses informations. L’une des méthodes pour y accéder consiste à les sectionner. Les coupes sont affinées jusqu’à une épaisseur d’une centaine de micromètres et collées sur des lames de verre. La lumière peut alors traverser la matière osseuse, ce qui permet d’observer l’intérieur de l’os à l’aide d’un microscope. Certaines structures particulières comme les lignes d’arrêt de croissance permettent d’estimer l’âge des individus et de…

Photo
20230040_0003
La micro-anatomie interne des os de dinosaures recèle de précieuses informations
20230040_0001
Open media modal

À l’intérieur d’un os de dinosaure. La micro-anatomie interne des os de dinosaures recèle de précieuses informations. L’une des méthodes pour y accéder consiste à les sectionner. Les coupes sont affinées jusqu’à une épaisseur d’une centaine de micromètres et collées sur des lames de verre. La lumière peut alors traverser la matière osseuse, ce qui permet d’observer l’intérieur de l’os à l’aide d’un microscope. Certaines structures particulières comme les lignes d’arrêt de croissance permettent…

Photo
20230040_0001
À l’intérieur d’un os de dinosaure
20220122_0017
Open media modal

Les ostracodes sont de microscopiques crustacés, pour la plupart pas plus grands qu’un grain de sable. Ce spécimen de "Havanardia societatis" provient d’un lagon de Polynésie française et possède des valves pourvues d’impressionnantes extensions latérales qui rendent cette espèce unique. Il fait partie d’une grande famille qui peuple les milieux marins, des zones littorales aux abysses, depuis près de 500 millions d’années. Fragile mais résiliente, elle a survécu aux cinq grandes crises…

Photo
20220122_0017
Nage en eaux troubles
Vignette exposition LPPI 2021
Open media modal
Le CNRS a lancé en 2019 un partenariat avec l’Acfas en déclinant en France le concours photo La preuve par l’image initié en 2010 au Québec. Pour cette troisième édition CNRS, les acteurs de la recherche ont été invités à proposer leur plus belle image de science. Le pari de ce concours : partir de l’image, qui interpelle et interroge, et non des mots, pour montrer la recherche.
Exposition
EXP093742
La Preuve Par l'Image 2021
20210137_0015
Open media modal

Les foraminifères, des organismes marins unicellulaires, peuplent depuis plus de 500 millions d’années les milieux marins ou saumâtres, des pôles à l’équateur. Vivants, ce sont de remarquables bio-indicateurs de l’état de nos océans car ils sont particulièrement sensibles à la pollution. À l’état fossile, ils permettent aux paléontologues de reconstituer les climats passés grâce à leur coquille minéralisée. C’est l’un des groupes de fossiles les plus abondants et diversifiés. Récolté dans le…

Photo
20210137_0015
Labyrinthe unicellulaire
20210137_0005
Open media modal

Voilà un petit gastéropode du genre "Cassiope" remarquablement bien conservé ! Cette belle coquille turriculée a été découverte à Edelbach en Autriche, dans un site fossilifère daté d’environ 90 millions d’années. Le motif coloré porté de son vivant se dévoile exposé sous lumière ultra violette. Presque indétectable à l’œil nu, il s’organise ici en plusieurs rangées de taches : les zones claires (blanches et jaune clair) correspondent aux parties ayant comporté une grande densité de pigments et…

Photo
20210137_0005
Les couleurs de Cassiope
20210137_0010
Open media modal

Redécouvert dans les collections du Muséum national d’histoire naturelle, ce spécimen d’"Aeger insignis" provient du gisement calcaire de Solnhofen, en Allemagne. Le petit crustacé vivait dans un lagon au Jurassique supérieur, il y a environ 140 millions d'années. À cette époque, l'Europe ressemblait à un vaste archipel baigné par des eaux turquoise, sous un climat tropical. Cette crevette fait partie d’une famille éteinte dont la principale caractéristique était de posséder des pattes…

Photo
20210137_0010
Crevette au clair de lune
20200056_0001
Open media modal

Bactérie fossile "Leptotrichites resinatus" dans l'ambre, vue en fausse couleur en microscopie confocale à fluorescence laser. Les réseaux filamenteux de cette bactérie vieille de 100 millions d'années ont colonisé la résine d'arbre, en se développant de manière centripète avant son durcissement. Le vide central correspond à l'emplacement des cellules originelles. Tout autour, la bactérie a construit plusieurs épaisseurs d'une gaine, en partie fibrilleuse, destinée à protéger son matériel…

Photo
20200056_0001
Bactérie fossile "Leptotrichites resinatus" dans l'ambre
Open media modal

Ce film, nous présente l'évolution des fouilles paléontologiques, entre 2011 et 2013 sur le célèbre site de Muse (Carbonifère-Permien d'Autun, en Bourgogne) devenu chantier-école multidisciplinaire et international. Ce gisement de référence mondiale – les géologues parlent de « stratotype Autunien » – livre depuis le 19ème siècle une très riche et étonnante paléobiodiversité : des fossiles exceptionnellement bien préservés de plantes et d'animaux y sont découverts, ultimes témoins d'un monde…

Vidéo
4319
Forçats des fossiles (Les)
20130001_2042
Open media modal

Observation d'une plaque de schiste (argilite) bitumineux, sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce…

Photo
20130001_2042
Observation d'une plaque de schiste (argilite) bitumineux sur un chantier de fouilles
20130001_2057
Open media modal

Zone de sondage et de tri sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce site est fouillé depuis 2010 et…

Photo
20130001_2057
Zone de sondage et de tri sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien
20130001_2061
Open media modal

Observation après clivage d'un morceau de "schiste" (argilite) bitumineux, pour trouver des restes fossilisés sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt…

Photo
20130001_2061
Observation après clivage d'un morceau de "schiste" bitumineux, pour trouver des restes fossilisés
20130001_2039
Open media modal

Clivage d'un morceau de schiste (argilite) bitumineux pour trouver des restes fossilisés, sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat…

Photo
20130001_2039
Clivage d'un morceau de schiste (argilite) bitumineux pour trouver des restes fossilisés
20130001_2041
Open media modal

Observation à la loupe, d'une aile d'insecte fossilisée, sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce…

Photo
20130001_2041
Observation à la loupe d'une aile d'insecte fossilisée
20130001_2049
Open media modal

Squelette post-crânien d'un poisson osseux du groupe des aeduelliformes, non complet, daté d'environ 300 millions d'années et trouvé sur un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt…

Photo
20130001_2049
Squelette post-crânien d'un poisson osseux du groupe des aeduelliformes
20130001_2038
Open media modal

Clivage d'un morceau de schiste (argilite) bitumineux pour trouver des restes fossilisés, sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat…

Photo
20130001_2038
Clivage d'un morceau de schiste (argilite) bitumineux pour trouver des restes fossilisés
20130001_2040
Open media modal

Préparation préliminaire d'un schiste (argilite) bitumineux, sur le site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce site est fouillé depuis…

Photo
20130001_2040
Préparation préliminaire d'un schiste (argilite) bitumineux, sur le site du bassin d'Autun
20130001_2062
Open media modal

Clivage d'un morceau de "schiste" (argilite) bitumineux pour trouver des restes fossilisés. Chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat…

Photo
20130001_2062
Clivage d'un morceau de "schiste" (argilite) bitumineux pour trouver des restes fossilisés
20130001_2059
Open media modal

Microclivage d'un morceau de "schiste" (argilite) bitumineux, pour trouver des restes fossilisés sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un…

Photo
20130001_2059
Microclivage d'un morceau de "schiste" (argilite) bitumineux, pour trouver des restes fossilisés

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.