Vignette of the CR2P laboratory representing the scales of a fossilized fish

Centre de recherche en Paléontologie, Paris (CR2P)

PARIS

CR2P is a laboratory entirely dedicated to paleontology. Its objective is to elucidate the structure of kinship relationships and the history of life through the fossil record and past environments. From the most primitive life forms of the Precambrian to hominids, the expertise of CR2P's members covers a wide spectrum of animal and plant fossil groups from the infinitesimally small to the giant vertebrates.

20230042_0003
Open media modal

Acquisition et analyse de données au Synchrotron SOLEIL à Saint-Aubin, sur la ligne de lumière Nanoscopium. Lors du projet POLIMO, des organismes ont été inclus dans la résine, polis ioniquement, puis imagés à l’échelle nanométrique par rayonnement synchrotron (fluorescence X sur la ligne Nanoscopium). La combinaison de ces techniques de pointe a permis des observations inédites des processus cellulaires et enzymatiques responsables de la biominéralisation. Cette image est issue de l'exposition…

Photo
20230042_0003
Acquisition et analyse de données au Synchrotron SOLEIL à Saint-Aubin, sur la ligne de lumière Nanoscopium
20230042_0005
Open media modal

Sur la ligne Nanoscopium, le rayonnement X provenant du synchrotron est focalisé sur une zone d’une centaine de nanomètres carrés sur un échantillon, lequel émet de la fluorescence X. Le déplacement de l‘échantillon synchronisé avec la détection de fluorescence X permet d’obtenir des images extrêmement précises de la distribution spatiale des éléments chimiques ainsi que leur concentration. Sur la gauche, l’échantillon blanc est une pointe double de colonie en calcite du bryozoaire "Cellaria…

Photo
20230042_0005
Sur la ligne Nanoscopium, le rayonnement X provenant du synchrotron est focalisé sur un échantillon
20230042_0004
Open media modal

Alignement d'un échantillon vis-à-vis du faisceau de rayons X produit par un synchrotron. Le cadre portant les échantillons et son support ont été fabriqués par impression 3D. Ils sont fixés sur un porte échantillon métallique et aimanté qui sera positionné face au faisceau du synchrotron dans une encoche également aimantée. Les échantillons collés sur le cadre sont des fragments de carbonates de calcium formés par des bryozoaires. Lors du projet POLIMO, des organismes ont été inclus dans la…

Photo
20230042_0004
Alignement d'un échantillon vis-à-vis du faisceau de rayons X produit par un synchrotron
20230042_0002
Open media modal

Échantillonnage sur un fragment de récif collecté à 23 mètres de profondeur, à Roscoff, France, par des plongeurs de la station biologique marine. Sur ce fragment, plusieurs colonies de bryozoaires d’espèces différentes ont poussé, en formant des structures en carbonates de calcium, sur une gorgone (visible à gauche). Sur la droite est visible une colonie de bryozoaires de l’espèce "Pentapora foliacea" aussi appelée rose de mer, constituée de minéraux de calcite et d’aragonite. Lors du projet…

Photo
20230042_0002
Échantillonnage sur un fragment de récif collecté à 23 mètres de profondeur, à Roscoff, France
20230042_0001
Open media modal

Echantillon placé sur un portoir aimanté. L’alignement des échantillons avec les faisceaux synchrotron, selon un angle adéquat, est primordial pour obtenir une bonne qualité d’analyse. Cette salle, appelée cabane d’expérience, est une salle blindée qui maintient les radiations confinées. Comme l’analyse n’est faite qu’après le départ des chercheurs de la salle, le positionnement de l’échantillon est fait avec précaution. Lors du projet POLIMO, des organismes ont été inclus dans la résine, polis…

Photo
20230042_0001
Echantillon placé sur un portoir aimanté
20230025_0001
Open media modal

Brachiopodes actuels, des invertébrés marins dont le corps mou est protégé par une coquille bivalve articulée. Certains spécimens sont représentés comme en position de vie avec leur commissure antérieure orientée vers le haut. Ils sont normalement fixés par un pédoncule qui passe par un orifice appelé foramen, illustré sur la coquille de gauche. Les brachiopodes sont représentés depuis l’Ère primaire jusqu’à nos jours en fonction des espèces. Le projet AFM4astory concerne les coquilles à valves…

Photo
20230025_0001
Coquilles bivalves articulées de brachiopodes actuels, des invertébrés marins
20230025_0004
Open media modal

Collaboration pour une étude comparant des brachiopodes, actuels et fossiles, à l’échelle nanométrique au microscope à force atomique. Le projet AFM4astory concerne les coquilles à valves articulées, de nature calcitique (composée de carbonate de calcium). L’observation de l’architecture de ces coquilles à 2 ou 3 couches, sous une fine membrane organique, s’effectue au microscope à balayage pour la microstructure et au microscope à force atomique pour l’échelle nanométrique. Afin de mieux…

Photo
20230025_0004
Collaboration pour une étude comparant des brachiopodes, actuels et fossiles
20230025_0003
Open media modal

Section longitudinale dans une coquille d'un brachiopode du Crétacé (Mésozoïque, environ 120 millions d’année) fixée dans une résine. Deux types de sédiments sont emprisonnés entre les valves : de fins sédiments détritiques de couleur sombre dans la région postérieure et une géode recristallisée à l'avant. Cette préparation est introduite avec une pince et positionnée sur la platine d'un microscope à force atomique pour une observation de la coquille jusqu’à l’échelle nanométrique. Le projet…

Photo
20230025_0003
Section longitudinale dans une coquille d'un brachiopode du Crétacé
20230025_0002
Open media modal

Observation au microscope en champ proche de brachiopodes pour une étude à l’échelle nanométrique. Les brachiopodes sont des invertébrés marins dont le corps mou est protégé par une coquille bivalve articulée. Ils sont représentés depuis l’Ère primaire jusqu’à nos jours en fonction des espèces. Le projet AFM4astory concerne les coquilles à valves articulées, de nature calcitique (composée de carbonate de calcium). L’observation de l’architecture de ces coquilles à 2 ou 3 couches, sous une fine…

Photo
20230025_0002
Observation au microscope en champ proche de brachiopodes pour une étude à l’échelle nanométrique
20230043_0004
Open media modal

Gastéropode du genre "Trochacteon" récolté en Autriche, dans un gisement âgé d’environ 90 millions d’années, époque où les dinosaures étaient abondants. Quand des coquilles de cet âge sont préservées, leurs couleurs ont souvent disparu. La conservation exceptionnelle de ce fossile et son exposition sous lumière ultraviolette révèlent de petites bandes claires très fluorescentes, éléments constitutifs de son motif. Du vivant de l’animal, ces bandes devaient même être plus sombres. Les coquilles…

Photo
20230043_0004
Gastéropode du genre "Trochacteon" récolté en Autriche, dans un gisement âgé d’environ 90 millions d’années
20230043_0001
Open media modal

Gastéropode "Vetigastropoda" du genre Turbo. Il a été récolté en Aquitaine dans les environs de Dax et est âgé d’environ 30 millions d’années. Il a vécu dans une mer tropicale riche en coraux. Son observation sous lumière ultraviolette révèle une parure montrant une alternance de bandes claires et de bandes rouges, visible dès le début de la croissance de la coquille. La luminescence rouge indique la présence des molécules de porphyrines. Les coquilles des différentes espèces de mollusques ne…

Photo
20230043_0001
Gastéropode "Vetigastropoda" du genre Turbo
20230043_0002
Open media modal

Trois gastéropodes marins de la famille des "Naticidae", un groupe de prédateurs. Les coquilles révèlent leur motif coloré sous lumière ultraviolette. Au premier plan (à gauche) et à l'arrière-plan (au centre) deux coquilles de la même espèce mais la dernière est âgée de 300 000 ans. Celle au premier plan (à droite) est âgée de 3 millions d’années et montre un motif bien distinct. Ainsi, l’évolution des motifs colorés peut être appréhendée sur une longue période de temps à partir du registre…

Photo
20230043_0002
Trois gastéropodes marins de la famille des "Naticidae", un groupe de prédateurs
20230043_0003
Open media modal

Collecte d'images de luminescence d’un spécimen fossile en utilisant un imageur développé spécifiquement pour l’étude de matériaux anciens. Les images ainsi collectées permettent de révéler les motifs colorés invisibles en lumière naturelle, ainsi qu’une première caractérisation chimique des types de colorants encore présents. Les coquilles des différentes espèces de mollusques ne se différencient souvent que par leurs motifs polychromes. Quand ces coquilles se fossilisent, leur parure colorée…

Photo
20230043_0003
Collecte d'images de luminescence d’un spécimen fossile avec un imageur développé pour l’étude de matériaux anciens
20230040_0003
Open media modal

La micro-anatomie interne des os de dinosaures recèle de précieuses informations. L’une des méthodes pour y accéder consiste à les sectionner. Les coupes sont affinées jusqu’à une épaisseur d’une centaine de micromètres et collées sur des lames de verre. La lumière peut alors traverser la matière osseuse, ce qui permet d’observer l’intérieur de l’os à l’aide d’un microscope. Certaines structures particulières comme les lignes d’arrêt de croissance permettent d’estimer l’âge des individus et de…

Photo
20230040_0003
La micro-anatomie interne des os de dinosaures recèle de précieuses informations
20230040_0001
Open media modal

À l’intérieur d’un os de dinosaure. La micro-anatomie interne des os de dinosaures recèle de précieuses informations. L’une des méthodes pour y accéder consiste à les sectionner. Les coupes sont affinées jusqu’à une épaisseur d’une centaine de micromètres et collées sur des lames de verre. La lumière peut alors traverser la matière osseuse, ce qui permet d’observer l’intérieur de l’os à l’aide d’un microscope. Certaines structures particulières comme les lignes d’arrêt de croissance permettent…

Photo
20230040_0001
À l’intérieur d’un os de dinosaure
20230040_0002
Open media modal

Les os de dinosaures sont constitués de phosphate de calcium. Leur analyse chimique permet de caractériser le climat sous lequel vivait l’animal il y a 140 millions d’années. Une préparation chimique permet d’extraire spécifiquement les phosphates et de les isoler sous la forme de cristaux de phosphates d’argent. Ces cristaux collectés dans un petit pilulier forment une poudre jaune doré, qui contraste avec les teintes sombres de l’os de dinosaure sur lequel il repose. Les teintes sombres sont…

Photo
20230040_0002
Les os de dinosaures sont constitués de phosphate de calcium
20230040_0004
Open media modal

Les os de dinosaures sont constitués de phosphates de calcium. L’analyse chimique de ces phosphates permet de caractériser le climat sous lequel vivait l’animal il y a 140 millions d’années. La première étape consiste à prélever une fraction infime d’os sous forme de poudre, à l’aide d’une fraise rotative. Le projet PACé a pour but d’analyser certains éléments chimiques tels que le carbone, l’oxygène, le soufre, le calcium ou le strontium, présents dans les fossiles du crétacé découverts sur le…

Photo
20230040_0004
L’analyse des phosphates de calcium des os de dinosaures permet de caractériser le climat sous lequel vivait l’animal
Vignette de présentation de l'expo LPPI2022
Open media modal
In 2019, the CNRS launched a partnership with the ACFAS to organise the French edition of La Preuve par l’Image, an annual photo competition first held in Quebec in 2010. For this fourth CNRS edition, researchers were again invited to submit their best scientific images. The competition challenges participants to showcase their research by means of eye-catching, thought-provoking images rather than words.
Exhibition
EXP096727
La Preuve Par l'Image 2022
20220122_0017
Open media modal

Ostracods are microscopic crustaceans, most of them no larger than a grain of sand. This specimen of "Havanardia societatis" comes from a lagoon in French Polynesia and has valves with impressive lateral extensions that are specific to this species. It belongs to a major family that has lived for some 500 million years in marine environments ranging from coastal areas to the ocean depths. Fragile yet resilient, ostracods have survived the five mass extinctions that have punctuated the history…

Photo
20220122_0017
Swimming in troubled waters
Exposition La preuve par l'image 2021
Open media modal
In 2019, the CNRS launched a partnership with the ACFAS to organise the French edition of La Preuve par l’Image, an annual photo competition first held in Quebec in 2010. For this third CNRS edition, researchers were again invited to submit their best scientific images. The competition challenges participants to showcase their research by means of eye-catching, thoughtprovoking images rather than words.
Exhibition
EXP093742
La Preuve Par l'Image 2021
20210137_0015
Open media modal

Foraminifera are single-celled marine organisms that have inhabited marine or brackish environments from the poles to the equator for more than 500 million years. When alive, they are remarkable bio- indicators of the state of our oceans since they are particularly sensitive to pollution. As fossils, their mineral shells enable palaeontologists to reconstruct past climates. Foraminifera make up one of the most abundant and diverse groups of fossils. This 2 mm-long alveolinid specimen was…

Photo
20210137_0015
Unicellular maze
20210137_0005
Open media modal

This is a small, remarkably well-preserved gastropod of the genus Cassiope. The beautiful turriculate shell was discovered in Edelbach, Austria, in a fossil site dated to around 90 million years ago. The colourful pattern it sported when alive is revealed under ultraviolet light. Almost undetectable to the naked eye, it is arranged in several rows of spots: the pale areas (white and light yellow) correspond to the parts that contained a high concentration of pigments, the composition of which…

Photo
20210137_0005
Cassiope’s colours
20210137_0010
Open media modal

Rediscovered in the collections of the MNHN French national museum of natural history, this specimen of Aeger insignis comes from the Solnhofen Limestone, in Germany. This small crustacean lived in a lagoon in the Late Jurassic around 140 million years ago. At that time, what is now Europe was a vast archipelago with turquoise waters and a tropical climate. This prawn belonged to an extinct family whose main feature was that it had highly-developed jawfeet (also known as maxillipeds) endowed…

Photo
20210137_0010
Prawn in the moonlight
20200056_0001
Open media modal

Bactérie fossile "Leptotrichites resinatus" dans l'ambre, vue en fausse couleur en microscopie confocale à fluorescence laser. Les réseaux filamenteux de cette bactérie vieille de 100 millions d'années ont colonisé la résine d'arbre, en se développant de manière centripète avant son durcissement. Le vide central correspond à l'emplacement des cellules originelles. Tout autour, la bactérie a construit plusieurs épaisseurs d'une gaine, en partie fibrilleuse, destinée à protéger son matériel…

Photo
20200056_0001
Bactérie fossile "Leptotrichites resinatus" dans l'ambre
Open media modal

This film describes the progress of palaeontological diggings between 2011 and 2013 on the famous site of Muse (Carboniferous Permian Autunian phase, in Burgundy) which has become a multidisciplinary and international training excavation site. Since the 19th century, this world-class deposit - geologists call it the "Autunian stratotype" - has produced very rich and astonishing samples of palaeobiodiversity with the unearthing of exceptionally well-preserved fossils of plants and animals, the…

Video
4319
Fossil Diggers (The)
20130001_2053
Open media modal

Plaque de "schiste" (argilite) bitumineux montrant plusieurs spécimens de squelettes de poissons osseux bien conservés ("couche à poissons"). Elle a été dégagée sur un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac,…

Photo
20130001_2053
Plaque de "schiste" bitumineux montrant plusieurs spécimens de squelettes de poissons osseux
20130001_2047
Open media modal

Squelette complet, exceptionnellement bien conservé, d'un poisson osseux du groupe des aeduelliformes, daté d'environ 300 millions d'années et trouvé sur un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d…

Photo
20130001_2047
Squelette complet, exceptionnellement bien conservé, d'un poisson osseux du groupe des aeduelliforme
20130001_2056
Open media modal

Sondage lors d'un chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce site est fouillé depuis 2010 et cette année, en…

Photo
20130001_2056
Sondage lors d'un chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien
20130001_2048
Open media modal

Détail de la région antérieure d'un poisson osseux du groupe des aeduelliformes, daté d'environ 300 millions d'années et trouvé sur un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante…

Photo
20130001_2048
Détail de la région antérieure d'un poisson osseux du groupe des aeduelliformes
20130001_2060
Open media modal

Observation après clivage d'un morceau de "schiste" (argilite) bitumineux, pour trouver des restes fossilisés sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt…

Photo
20130001_2060
Observation après clivage d'un morceau de "schiste" bitumineux, pour trouver des restes fossilisés
20130001_2052
Open media modal

Détail d'un squelette d'un poisson osseux du groupe des aeduelliformes, non complet, daté d'environ 300 millions d'années et trouvé sur un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante…

Photo
20130001_2052
Détail d'un squelette d'un poisson osseux du groupe des aeduelliformes
20130001_2045
Open media modal

Observation à la loupe binoculaire de restes fossilisés, sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce…

Photo
20130001_2045
Observation à la loupe binoculaire de restes fossilisés, sur un chantier de fouilles
20130001_2046
Open media modal

Observation à la loupe binoculaire de restes fossilisés, sur le chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce…

Photo
20130001_2046
Observation à la loupe binoculaire de restes fossilisés, sur un chantier de fouilles
20130001_2054
Open media modal

Chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce site est fouillé depuis 2010 et cette année, en 2013, la couche à…

Photo
20130001_2054
Chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse
20130001_2055
Open media modal

Chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse, en Saône-et-Loire. Le bassin d'Autun était un des lacs de la chaîne hercynienne qui traversait la Pangée d'est en ouest, il y a 300 à 250 millions d'années. C'est une fenêtre ouverte sur la biodiversité de cette époque durant laquelle Muse était un grand lac, entouré d'une forêt luxuriante sous un climat tropical, voire équatorial. Ce site est fouillé depuis 2010 et cette année, en 2013, la couche à…

Photo
20130001_2055
Chantier de fouilles d'un site du bassin d'Autun datant du Permien, près de la commune de Muse

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.