Retour au reportage Retour au reportage
20230087_0004

© Cyril FRESILLON / LAM / CNRS Images

Référence

20230087_0004

Les trois miroirs principaux du télescope COLIBRI vus à travers le tunnel du foyer Nasmyth, à l’Observatoire de Haute-Provence

Vue à travers le tunnel du foyer Nasmyth des trois miroirs principaux du télescope COLIBRI (Catching Optical Light and Infrared Bright transients) à l’Observatoire de Haute-Provence (OHP) sur la commune de Saint-Michel l’Observatoire (Provence-Alpes-Côte d'Azur). La croix correspond à la structure mécanique (l'araignée) qui maintient le miroir secondaire en haut du télescope. Tous les tests préparatoires au bon fonctionnement de COLIBRI sont faits à l’OHP avant d’être démonté pour être installé à l'Observatorio Astronómico Nacional, Basse-Californie, Mexique. COLIBRI est un télescope robotique possédant un miroir primaire de 1,30 m, capable de pointer n’importe quelle région du ciel en moins de 20 secondes. Il sera entièrement dédié à l’observation de phénomènes variables et transitoires en exploitant simultanément deux voies dans les portions visibles et infrarouge. COLIBRI est le fruit d'une collaboration entre la France et le Mexique, et s’inscrit en particulier dans le cadre de la mission spatiale franco-chinoise SVOM (Space Variable Objects Monitor) dédiée à l’observation des sursauts gamma (Gamma ray bursts, ou GRB).

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Télescope Colibri et l'Observatoire de Haute-Provence

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.