Retour au reportage Retour au reportage
20220128_0033

© Cyril FRESILLON / Géosciences Rennes / CNRS Images

Référence

20220128_0033

Forêt à Chief’s Island, Delta de l’Okavango, Botswana, où des arbres sont morts soudainement

Forêt à Chief’s Island, une île du Delta de l’Okavango, au Botswana. Dans cette zone fréquentée par les éléphants, les mères ont étêté les arbres pour faciliter la surveillance de leurs petits. Le paysage témoigne aussi de la mort soudaine de centaines d’arbres sur l’île, survenue entre 2009 et 2012. Le fleuve Okavango se jette dans le désert du Kalahari, créant au niveau du cône alluvial une oasis alimentée par une crue annuelle. Des scientifiques français, accompagnés de chercheurs botswanais, étudient le fonctionnement de ce système endoréique (où les eaux ne gagnent pas la mer) en constante évolution depuis dix mille ans. A Chief’s Island, ils soupçonnent que les grands arbres, dont les racines sont plus profondes, ont été empoisonnés par une nappe phréatique naturellement polluée. Les mouvements du sol causés par des crues importantes ont pu faire remonter cette nappe, mettant à portée de leurs racines une eau hyperalcaline (de pH 9) très riche en métaux. Pour valider cette hypothèse, les scientifiques analyseront la composition chimique du sol et des arbres morts. Un forage permettra aussi de vérifier la présence de la nappe.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.