Voir le reportage
20180076_0130
© Christophe HARGOUES / LMGC / CNRS Photothèque

Différentiel de fentes de séchage entre deux rondelles jumelles de buis

Référence

20180076_0130

Année de production

2018

Taille maximale

45 x 30 cm / 300 dpi

Légende

Différentiel de fentes de séchage entre deux rondelles jumelles de buis "Buxus sempervirens", l’une directement séchée depuis le bois vert (à droite), l’autre (à gauche) séchée après avoir été bouillie pendant 30 minutes, selon un processus de recouvrance hygrothermique (RHT). Les déformations suivant les deux processus sont estimées par suivi de points. La RHT permet de libérer la partie "bloquée", viscoélastique, des contraintes de croissance, qui autrement se relâchent très progressivement sur des temps longs. Les chercheurs réalisent l’étude multi-échelle des propriétés biomécaniques du bois dans l’arbre, telles que les contraintes de croissance et le comportement mécanique du bois vert (propriétés élastiques et viscoélastiques), jusqu’aux propriétés matérielles en conditions d’usage.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Le Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) à Montpellier

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.