Voir le reportage
20180076_0168
© Christophe HARGOUES / LMGC / CNRS Photothèque

Suivi du comportement mécanique d’une peinture sur bois soumise à des variations d’hygrométrie

Référence

20180076_0168

Année de production

2018

Taille maximale

45 x 30 cm / 300 dpi

Légende

Marqueurs positionnés sur l'œuvre "La Sainte Trinité couronnant la Vierge" (détail). Cette peinture sur bois anonyme flamande ou espagnole du XVIe siècle, est installée dans une chambre climatique hygrorégulée au musée Fabre de Montpellier. Les marqueurs permettent de calculer les déformations par stéréo-corrélation d’images (4 images synchronisées enregistrées toutes les 30 minutes). Ils ont été découpés dans du papier Japon et collés de façon réversible. Des mesures locales de courbure et déformation du panneau sont également réalisées en continu à l’aide de trois "kits" déformométriques disposés au revers de l’œuvre, ainsi que des mesures de masse pour évaluer sa prise ou sa perte en eau. Ce dispositif expérimental inédit a pour but la caractérisation du comportement mécanique d’un panneau de bois peint soumis à des variations d’environnement hygrothermique contrôlées. L’étude permettra à terme de définir une solution de conservation assurant la pérennité de l’œuvre.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Le Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) à Montpellier

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.