20180003_0007
© Nicolas BAKER / INCC / CNRS Photothèque

Préparation de l'électro-encéphalogramme d'un bébé âgé de 6 mois

Référence

20180003_0007

Année de production

2015

Taille maximale

48.77 x 32.51 cm / 300 dpi

Légende

Préparation de l'encéphalogramme d'un bébé âgé de 6 mois par le biais de l'injection d'un gel au niveau des électrodes placées sur son crâne. Ce gel permet d'assurer un meilleur contact des électrodes avec le cuir chevelu de l'enfant afin de mesurer de manière optimale l'activité électrique. Pendant l'expérience, la lumière de la pièce est baissée et la chercheuse se place en face de l'enfant, qui reste néanmoins au contact de sa mère. Différents jouets sont présentés au bébé. La chercheuse les empile et les défait de manière continue afin de maintenir l'attention de l'enfant. Dans le même temps, des hauts parleurs diffusent différents "jeux" de phrases prononcés avec différentes intonations, qui constituent des éléments non-verbaux du langage. La réponse cérébrale de la petite fille face à ces intonations est alors analysée. On parle d'études de potentiels évoqués. Entre 6 mois et un an, le système auditif et le cerveau des bébés commencent à se spécialiser en fonction des caractéristiques sonores de la (ou des) langue(s) qu’ils entendent. De même, les chercheurs supposent qu'en fonction de la relation, plus ou moins sécurisante, établie avec la mère à un moment T, le bébé percevra différemment les éléments non verbaux de la parole. Le babylab du Centre Neuroscience Intégrative et Cognition se penche notamment sur l'étude du bilinguisme chez les enfants, l’apprentissage des sons, du vocabulaire et de la grammaire de la (des) langue(s) maternelle(s) et plus généralement sur le développement du langage chez les enfants.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.