20120001_0302

© Fabrice SEVERAC/CNRS Images

Référence

20120001_0302

Représentation schématique d'un nanocomposite composé de nanoparticules d'aluminium et d'oxyde de cu

Représentation schématique d'un nanocomposite composé de nanoparticules d'aluminium et d'oxyde de cuivre mises en contact avec des brins d'ADN. A partir de ce nanocomposite, des chercheurs ont élaboré un explosif à la densité d'énergie équivalente à la nitroglycérine. Les brins d'ADN permettent d'obtenir un matériau compact et solide s'enflammant spontanément une fois chauffé à 410 °C, température de combustion spontanée parmi les plus faibles connues à ce jour. Il pourrait servir de source d'énergie pour les nanosatellites, d'inflammateur de gaz dans les moteurs à combustion ou de carburant dans des tuyères d'avion et de fusée, de détonateur miniature de charges...

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.