Voir le reportage
20110001_1539
© Thomas VIGNAUD/CNRS Photothèque

Un scientifique relâche un requin citron, "Negaprion acutidens", après l'avoir examiné, et avoir pré

Référence

20110001_1539

Année de production

2011

Taille maximale

30.83 x 41.67 cm / 300 dpi

Légende

Un scientifique relâche un requin citron, "Negaprion acutidens", après l'avoir examiné, et avoir prélevé un petit morceau de peau pour des analyses génétiques. Atoll de Tetiaroa, archipel de la Société, Polynésie française. Les requins sont particulièrement vulnérables et en danger à l'échelle planétaire. Le travail des chercheurs consiste à comprendre les caractéristiques globales des populations chez certaines espèces, ainsi que les liens existant entre ces différentes populations. Cela permet par la suite d'optimiser les prises de décisions en matière de protection, grâce aux données de dynamique des populations obtenues.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Thomas Vignaud - Polynésie

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.