Retour au reportage Retour au reportage
20110001_1648

© Thomas VIGNAUD/CNRS Images

Référence

20110001_1648

Cyanobactéries marines d'origine tropicale formant un tapis microbien de couleur rougeâtre et d'aspe

Cyanobactéries marines d'origine tropicale formant un tapis microbien de couleur rougeâtre et d'aspect gélatineux dénommé "kopara", dans un lac naturel au centre d'un motu (îlot de sable corallien), atoll de Tetiaroa, archipel de la Société en Polynésie française. Sur les couronnes coralliennes des atolls et dans les motu de certaines îles hautes de la Société, se développent ces "kopara" dont l'épaisseur varie, selon les lieux et les conditions environnementales, de quelques mm à plusieurs dizaines de cm. Cette ressource naturelle était consommée en période de disette et semble encore introduite dans l'alimentation dans certains archipels du Pacifique central et nord-ouest. Elle pouvait servir également comme emplâtre cicatrisant.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Thomas Vignaud - Polynésie

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.