20040001_0194
© Paul MOLINA/CNRS Photothèque

La bouche artificielle pour cuivres a été conçue pour conduire des recherches fondamentales sur l'ac

Référence

20040001_0194

Taille maximale

13 x 8.67 cm / 300 dpi

Légende

La bouche artificielle pour cuivres a été conçue pour conduire des recherches fondamentales sur l'acoustique des cuivres. Elle est constituée d'une cavité fermée sous pression, à l'intérieur de laquelle sont fixés deux tubes élastiques sous tension remplis d'eau qui, adaptés à un trombone ou une trompette, se mettent à vibrer comme les lèvres d'un musicien. L' "embouchure" est réglable avec une grande précision ce qui permet d'obtenir des notes stables dans la durée et reproductibles. Sans correction instinctive par un instrumentiste, il est alors possible d'effectuer des mesures physiques fines et une caractérisation objective de sa qualité acoustique.

Institut(s)

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.