Uniquement disponible pour exploitation non commerciale
© CNRS Images - 2017

Quand les maths deviennent oeuvres d'art

Numéro de notice

6415

Durée

00:07:24

Année de production

2017

Versions

Support Original

HD
16/9
Couleur
Sonore

Résumé

A l'Institut Henri Poincaré, l'exposition « Esthétopies, variétés d'espaces sensibles » s'est donnée l'ambitieux objectif de faire partager au grand public la beauté fascinante de la géométrie non-euclidienne.
Ce projet est né de l'initiative de Pierre Berger, ancien étudiant aux Arts Décoratifs aujourd'hui mathématicien spécialisé dans les espaces de Dimension 3. S'inspirant autant des écrits de Man Ray que des travaux de William Thurston, il a conçu par ordinateur une série de tableaux à partir d'algorithmes de sa création, tableaux qu'il a ensuite exposés sur les murs de la bibliothèque de l'Institut.
Le résultat a tout d'une exposition d'art contemporain avec ces formes géométriques sobres et hypnotiques, accompagnées d'une trame sonore chaotique composée à partir de sons familiers de la bibliothèque (bruits de pas, ventilation...). Modifiés par ordinateur, et donc impossibles à identifier, ils apportent un sentiment de distorsion du réel et renforcent l'immersion du visiteur dans cet univers inconnu et envoûtant.

Rédacteur(s) en chef

Personnalité(s)

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.