© CNRS Images / CSI Juin 2004

Hypovigilance, un danger si bien simulé (L')

Numéro de notice

1173

Durée

00:11:00

Année de production

2004

Versions

Support Original

Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

DALAISE Marcel

Résumé

Le Centre d'études et de physiologie appliquée, laboratoire du CNRS implanté à Strasbourg, utilise un simulateur de conduite pour comprendre les causes et les manifestations de la baisse de vigilance au volant.
Une conductrice s'installe dans le simulateur. Des électrodes permettent d'enregistrer les mouvements oculaires et les signaux électriques caractéristiques de l'activité neuronale. Le rythme cardiaque est lui aussi enregistré. Le système informatique simule un voyage long et monotone comme par exemple le trajet Paris-Lyon.
Toutes les mesures arrivent au poste de contrôle où se trouvent chercheurs et techniciens.
Ces expériences ont pour but la mise au point de systèmes capables de détecter la baisse de vigilance (hypovigilance) du conducteur. Elles permettent aussi d'étudier l'influence de l'éclairage routier sur la sécurité de la conduite.

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.