Retour au reportage Retour au reportage
20220127_0016

© Camille MOIRENC / CPPM / CNRS Images

Référence

20220127_0016

Puce prototype Monitoring ADC développée pour le LHC dans le cadre du projet RD53

Puce prototype Monitoring ADC en technologie TSMC 65nm, photographiée avant son intégration dans la puce finale ITKPixV2. La puce Monitoring ADC est développée par le Centre de physique des particules de Marseille (CPPM) dans le cadre du projet RD53. Cette collaboration de recherche et développement du CERN a pour objectif de développer la prochaine génération de puces électroniques de lecture. Ces puces seront intégrées dans les détecteurs à pixels (détecteurs à rayonnements ionisants) des expériences Atlas et CMS du Grand collisionneur de hadrons (LHC). La haute luminosité anticipée dans le cadre des améliorations de cet accélérateur, ou pour les prochaines générations de collisionneurs, se manifeste par un très fort taux d'interactions par unité de surface au niveau des différents détecteurs et particulièrement dans le cas des détecteurs à pixels proches du point de collision.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.