Voir le reportage
20220122_0016
© Lucas LO GIUDICE / Pauline SILBERREISS / ICUBE / LBP / REDBERRY / CNRS Photothèque

Mosaïque microbienne

Référence

20220122_0016

Année de production

2022

Taille maximale

42.33 x 42.33 cm / 300 dpi

Légende

Grâce à l’intelligence artificielle, il est désormais possible de détecter rapidement et facilement une contamination du lait. Certaines bactéries comme "Pseudomonas fluorescens" peuvent contaminer le lait lors de sa mise en bouteille. Par conséquent, celui-ci doit être incubé durant plusieurs semaines afin d’attester de sa stérilité avant commercialisation. Avec la technologie Red One, les microorganismes peuvent être détectés après seulement 48h d’enrichissement dans les bouteilles. L’échantillon est déposé et filtré automatiquement sur une membrane puis un algorithme permet de détecter les microorganismes présents et de les suivre au cours du temps. Ce procédé est également appliqué pour évaluer la potabilité de l’eau ou la stérilité des produits pharmaceutiques (vaccins, médicaments). Cette image est réalisée grâce à une technique d'imagerie de fluorescence à haute résolution. Elle est lauréate du concours La preuve par l’image (LPPI) 2022.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.