20220060_0017

© Gabriel MOUAHID / IHPE / CNRS Images

Référence

20220060_0017

Départ de l'équipe scientifique après la collecte d'échantillons dans la circonscription scolaire de Sô-Ava au Bénin

Départ de l'équipe scientifique après la collecte d'échantillons dans la circonscription scolaire de Sô-Ava au Bénin. L'objectif est de collecter des échantillons d'urines et de selles, afin d'y déterminer la présence d'œufs de schistosomes, et donc l'infestation des enfants par ce parasite responsable de la bilharziose. Cette maladie parasitaire, dont les vecteurs sont des mollusques d’eau douce, est causée par une vingtaine d’espèces du genre "Schistosoma" touchant différentes espèces de mammifères dont l’Homme. Les travaux ont montré que la barrière de l’espèce est franchie dans les sites de transmission naturelle de la bilharziose. L'espèce "Schistosoma bovis", parasite du bétail domestique, s’est hybridée avec l’espèce "S. haematobium", parasite de l’Homme. La forme hybride est présente non seulement chez l’Homme mais aussi chez le bétail et les rongeurs.

Référent(s) scientifique(s)

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.