Voir le reportage
20190073_0005
© Nicolas BAKER / TRACES / ARSCAN / CNRS Photothèque

Analyse spectrocolorimétrique d'un fragment de paroi peinte de l'abri de Pomongwe, au Zimbabwe

Référence

20190073_0005

Année de production

2018

Taille maximale

31.84 x 47.76 cm / 300 dpi

Légende

Analyse spectrocolorimétrique d'un fragment de paroi peinte issu de précédentes fouilles de l’abri de Pomongwe dans les Matobo, au Zimbabwe, et conservé au musée des sciences humaines du Zimbabwe à Harare. L'appareil mesure la valeur, en longueur d'onde, de la couleur utilisée. Ce site préhistorique présente de très nombreuses peintures rupestres rupestres de styles et techniques variés, dans un éventail de couleurs allant du blanc au noir en passant par toute la gamme des jaunes, orange et rouges. Une campagne actuelle de relevés, de fouilles et d'analyses de mobilier archéologique au musée vise à dater ces œuvres, notamment en faisant le lien entre les peintures de l’abri et les fragments tombés dans les niveaux archéologiques pouvant être datés. Déterminer la nature des pigments vise d’une part à pister des choix et savoir-faire culturels, d’autre part à envisager les territoires et réseaux économiques de ces populations. Cette campagne s'inscrit dans le programme MATOBART (L'art rupestre des chasseurs-collecteurs du Later Stone Age d’Afrique Australe : Apparition, Filiations et ruptures dans les Matobo).

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Les peintures de l'abri de Pomongwe, au Zimbabwe

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.