Voir le reportage
20190001_0024
© Pierre DE PARSCAU / USR3336 / CNRS Photothèque

Main gauche de l’Australopithèque "Little Foot" (StW 573)

Référence

20190001_0024

Année de production

2018

Taille maximale

48.77 x 32.51 cm / 300 dpi

Légende

Ronald J. Clarke, paléoanthropologue à l’Institut de l’Évolution Humaine de l’université du Witwatersrand (Evolutionary Studies Institute - ESI), à Johannesburg en Afrique du Sud, tient la main gauche de "Little Foot" dans la sienne et reproduit la position qui était la sienne quand les os se sont fossilisés. Ron Clarke est à l’origine de la découverte du fossile en 1994 et pilote depuis l’étude du précieux fossile. Le squelette est conservé dans les collections de l’université. Cet Australopithèque de sexe féminin a été retrouvé dans la grotte Silberberg, sur le site de Sterkfontein, au cœur de la région baptisée le "Berceau de l’Humanité" par l’UNESCO, à environ 30 km au nord-ouest de Johannesburg. C'est le squelette fossile d’australopithèque le plus complet (95%) et l’un des plus anciens (3,67 millions d'années) jamais découverts. L’étude de son squelette, dont certains os sont encore en connexion anatomique, fournit un éclairage inestimable sur les origines des premiers hominines.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Des scientifiques dans les pas de "Little Foot"

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.