20090001_0017
© Didier NERAUDEAU/Jean-Christophe DUDICOURT/INSU/CNRS Photothèque

Fossile de femelle d'oursin marsupial du Pliocène de Vendée

Référence

20090001_0017

Taille maximale

13.91 x 13.61 cm / 300 dpi

Légende

Fossile de femelle d'oursin marsupial "Temnotrema bigoti", du Pliocène de Vendée. Elle possède une ou plusieurs poches qui, après la fécondation des oeufs, abritent les juvéniles pendant les premiers stades de leur développement, optimisant ainsi leur survie. Chez les oursins classiques, des milliers d'oeufs fécondés sont libérés dans le milieu aquatique et seul un petit nombre subsiste. Actuellement, l'oursin marsupial (dit aussi "oursin incubant") est très développé dans les eaux froides antarctiques, mais rare par ailleurs. Il y a environ 5 millions d'années, des espèces fossiles très comparables aux formes australes actuelles vivaient sur les côtes de Bretagne, signant ainsi la présence d'un courant marin froid.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.