20090001_1060
© Laurent MARIVAUX/ISEM/CNRS Photothèque

Fragment de mâchoire inférieure d'un primate anthropoïde "Pondaungia", très proche de "Ganlea megaca

Référence

20090001_1060

Année de production

2005

Taille maximale

19.51 x 14.63 cm / 300 dpi

Légende

Fragment de mâchoire inférieure d'un primate anthropoïde "Pondaungia", très proche de "Ganlea megacanina", vieux de 37 millions d'années. Ce fragment de mâchoire trouvé à même le sol au Myanmar, dégagé par les fortes précipitations de la mousson annuelle, est parmi les restes les plus abondants de ce primate. Ce fragment donne des informations sur la morphologie de nos très anciens cousins. Une simple analyse des dents à fort grossissement sous une loupe binoculaire permet de voir les stries d'usures laissées par les derniers aliments consommés en fonction de leur nature physique (feuilles, noix, graines, fruits, insectes), ce qui permet de reconstituer son régime alimentaire et d'en déduire des conditions paléoenvironnementales.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.