Voir le reportage
20180078_0019
© Jean-Claude MOSCHETTI / TBI / CNRS Photothèque

Observation d'un photobioréacteur dans lequel est cultivée de la spiruline

Référence

20180078_0019

Année de production

2018

Taille maximale

62.31 x 41.59 cm / 300 dpi

Légende

Observation d'un photobioréacteur dans lequel est cultivée de la spiruline (algues) à une température de 35 °C. Une caméra filme en temps réel les parties du bioréacteur où sont cultivées les algues et la partie centrale contenant uniquement de l'eau. Ainsi, la différence d'opacité peut être mesurée et il est possible d'en déduire la croissance des algues. La fine épaisseur de ce photobioréacteur permet d'éviter l'effet d'ombrage présent dans les bioréacteurs classiques, plus larges, où en passant devant la lumière une partie des algues empêche l'autre d'être éclairée. Ici, elles sont toutes parfaitement éclairées et il est possible de faire varier l'intensité et la fréquence de la lumière. À très haute fréquence, la lumière est perçue par l'algue comme continue alors qu'à une fréquence plus faible elle est perçue sous forme de flashs. Le but est de déterminer à partir de quelle fréquence les algues perçoivent et utilisent la lumière comme si elle était continue. L'objectif est d'optimiser l'éclairement dans des bioréacteurs plus grands pour la production de spiruline en milieu industriel.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Ingénierie verte au Toulouse Biotechnology Institute

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.