Voir le reportage
20180076_0181
© Christophe HARGOUES / LMGC / CNRS Photothèque

Structure filaire en acier réalisée par le procédé WAAM

Référence

20180076_0181

Année de production

2018

Taille maximale

45 x 30 cm / 300 dpi

Légende

Structure filaire en acier réalisée par le procédé WAAM de fabrication additive par dépôt de fil à l’arc. Le procédé WAAM (Wire Arc Additive Manufacturing) est une nouvelle technologie de création de pièces métalliques, utilisant une tête de soudage à l’arc électrique couplée à un robot. Le procédé de fabrication additive, communément appelé impression 3D, permet la fabrication de pièces par ajout de matière couche par couche, à l’inverse des méthodes plus traditionnelles tel l’usinage de matériaux (par retrait de matière). Le soudage à l’arc emploie une énergie électrique pour mettre en fusion un fil d’apport. Cette nouvelle technique permet la fabrication de pièces complexes de grandes dimensions, pour un cout réduit. Le procédé développé par le LMGC (Laboratoire de Mécanique et Génie Civil) permet déjà de fabriquer des pièces en acier et son adaptation aux alliages d’aluminium est en cours.

Institut(s)

Délégations(s)

Issues du même reportage : Le Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) à Montpellier

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.