Voir le reportage
20180076_0060
© Christophe HARGOUES / LMGC / CNRS Photothèque

Mise sous pression d'une membrane avec mesure par stéréo-corrélation d'images numériques

Référence

20180076_0060

Année de production

2018

Taille maximale

45 x 30 cm / 300 dpi

Légende

Gonflement d’une membrane synthétique de faible dimension simulant des vaisseaux biologiques. Ce gonflement est réalisé par la mise sous pression de la membrane. Des mesures par stéréo-corrélation d'images numériques permettent d’analyser et de modéliser les déformations et l’évolution dans le temps de cette membrane modèle. Le but de l'étude est d’identifier le comportement mécanique sous chargement multiaxial de membranes biologiques ou synthétiques de petites dimensions. L’objectif à terme est de pouvoir reproduire une veine ou une artère à partir de matériaux synthétiques. Il s'agit d'une technique à destination des chirurgiens, dans un premier temps pour l’apprentissage de la microchirurgie.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Le Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) à Montpellier

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.