Voir le reportage
20180006_0029
© Cyril FRESILLON / PPRIME / CNRS Photothèque

Mise en place de marqueurs réfléchissants sur les articulations des mains d’un pianiste

Référence

20180006_0029

Année de production

2017

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Mise en place de marqueurs réfléchissants sur les articulations des mains d’un pianiste lors d'une expérience d’interprétation du geste pianistique. Cette image a été réalisée au Théâtre Auditorium de Poitiers (TAP). Des pianistes jouent à tour de rôle plusieurs œuvres sur un piano "Steinway & Sons". Les sons sont captés de deux manières, la première visant à respecter l’écoute humaine (prise de son binaurale) et l’autre effectuée avec des moyens de prise de son professionnelle. Les mouvements tridimensionnels des membres supérieurs et des doigts des pianistes sont enregistrés par un système de "motion capture", à l’aide de réflecteurs positionnés à même la peau et sur le piano et de 16 caméras hautes fréquences. L'objectif est de vérifier l'hypothèse de pianistes, selon laquelle la personnalité de l'interprète aurait une influence sur la sonorité de l'instrument. Ces travaux ont reçu le soutien de l'Institut Pprime et du programme CPER/FEDER 2015-2020 de la Région Nouvelle Aquitaine.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Expérience d'interprétation du geste pianistique

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.