20160064_0002
© Vincent PERRICHOT/Géosciences Rennes/CNRS Photothèque

Fossile de fourmi-licorne préservé dans de l’ambre crétacé en Birmanie

Référence

20160064_0002

Année de production

2015

Taille maximale

22.11 x 32.16 cm / 300 dpi

Légende

Vue ventrale d’un fossile de fourmi-licorne, “Certaomyrmex ellenbergeri“, préservé dans de l’ambre crétacé en Birmanie. Les fourmis sont les insectes sociaux les plus nombreux de notre écosystème. Certaines d’entre elles sont d’importantes prédatrices et chassent en solitaire. Les fourmis Ceratomyrmex de plus de 99 millions d’années seraient les précurseurs de la lignée actuelle. Ces fourmis primitives possédaient des mandibules en forme de faucille leur servant de piège et une corne frontale qui leur permettait d’écraser, d’empaler et de transporter des proies de grande taille telles que des myriapodes. Cette morphologie extrême suggère une adaptation pour la prédation en solitaire de larges proies, une écologie étonnamment sophistiquée pour cette fourmi parmi les plus anciennes connues.

Institut(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.