Voir le reportage
20160015_0016
© Cyril FRESILLON / LAAS / CNRS Photothèque

Tests de capteurs d’activité embarqués sur une athlète cycliste

Référence

20160015_0016

Année de production

2016

Taille maximale

27.77 x 41.72 cm / 300 dpi

Légende

Coureuse cycliste de l’équipe de France junior au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines où des chercheurs du Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes du CNRS (LAAS) testent les capteurs qu’ils ont développés. Ces capteurs d’activité embarqués (wearable devices) développés au Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes du CNRS (LAAS) permettent d’enregistrer les postures de l’athlète et de collecter des informations destinées à améliorer ses gestes pendant l’entraînement. L’athlète utilise ici un vélo dit de contre-la-montre. Contrairement à un vélo dit traditionnel, celui-ci dispose d’un guidon avec des prolongateurs, d’un poste de pilotage généralement plus bas et souvent d’un cadre plus rigide. L’athlète utilise également un casque plus aérodynamique (avec une pointe), une combinaison et des couvre chaussures en lycra... En compétition, les athlètes utilisent des roues pleines, à batons, ou profilées. L’ensemble de ces modifications permet un gain très significatif sur le plan aérodynamique.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Tests de capteurs embarqués avec des cyclistes de l'équipe de France junior

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.