Voir le reportage
20160015_0022
© Cyril FRESILLON / LAAS / CNRS Photothèque

Tests de capteurs d’activité embarqués sur une athlète cycliste

Référence

20160015_0022

Année de production

2016

Taille maximale

41.72 x 27.77 cm / 300 dpi

Légende

Coureuse cycliste de l'équipe de France junior réalisant un test chronométré au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines. La position adoptée doit permettre de réduire la traînée aérodynamique, en prenant en compte les contraintes réglementaires (dimensions du vélo) et celles pour produire la puissance musculaire. Il est généralement connu que l’abaissement du buste réduit la traînée aérodynamique. Cependant, un conflit avec la production de puissance des membres inférieurs naît à partir de certaines inclinaisons. Cette variable semble propre à chaque individu. Des capteurs embarqués permettent de caractériser ces deux variables dans le temps. Les chercheurs du Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes du CNRS (LAAS) testent ici les capteurs d’activité embarqués (wearable devices) qu’ils ont développés. Ils permettent d’enregistrer les postures de l’athlète et de collecter des informations destinées à améliorer ses gestes pendant l’entraînement. Des études ont aussi montré l’impact de la visière équipant le casque "aéro" dans la réduction de la traînée aérodynamique.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

Issues du même reportage : Tests de capteurs embarqués avec des cyclistes de l'équipe de France junior

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.