Retour au reportage Retour au reportage
20140001_1345

© Cyril FRESILLON/LHC/CNRS Images

Référence

20140001_1345

Détecteur LHCb

Partie de LHCb, un détecteur du Grand collisionneur de hadrons (LHC), conçu pour étudier les légères asymétries entre matière et antimatière, à partir de particules connues sous le nom de quarks de beauté. De gauche à droite, on observe les trois stations du trajectographe ainsi que les calorimètres électromagnétique et hadronique. Les collisions du LHC produisent des milliards de quarks et d'antiquarks de beauté qui forment des hadrons "beaux". LHCb étudie avec une prévision inégalée la légère différence entre la désintégration des hadrons contenant ce quark et ceux contenant cet antiquark. Ces particules ne subsistent qu'un millionième de millionième de seconde avant de se décomposer en particules plus légères pouvant signaler par de subtils effets quantiques la présence de particules inconnues.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.