20110001_0063
© Jean-Loïc LE QUELLEC/CNRS Photothèque

Peinture rupestre de la Dame Blanche (personnage central de la peinture dont les jambes sont blanchâ

Référence

20110001_0063

Taille maximale

55.17 x 23.15 cm / 300 dpi

Légende

Peinture rupestre de la Dame Blanche (personnage central de la peinture dont les jambes sont blanchâtres) découverte par hasard en 1918 par l'explorateur Maak dans le massif du Brandberg, en Namibie. A la fin des années 1940, l'abbé Breuil, considéré alors comme le pape de la préhistoire, y voit une femme au nez aquilin d'origine égyptienne ou crétoise. A l'époque, on considère que la Dame Blanche témoigne de la présence d'une ancienne civilisation blanche antérieure à celle des Noirs sur le continent africain. La plupart des préhistoriens actuels s'accordent à dire que la Dame Blanche n'est pas une dame - le personnage possède un pénis - et que le blanc de sa silhouette n'a en fait rien à voir avec sa couleur de peau.

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.