20220003_0017
© Yannick CHANCERELLE / CRIOBE / CNRS Photothèque

Forte mortalité corallienne induite par une période de températures trop chaudes à Moorea

Reference

20220003_0017

Production year

2019

Max. size

40 x 26.67 cm / 300 dpi

Caption

Surface de la pente externe récifale de Moorea, en Polynésie française, après une forte mortalité corallienne induite par une période de températures anormalement chaudes. L'augmentation de la température est un facteur de stress pour le corail : elle entraine l'expulsion de l'algue avec laquelle il vit en symbiose et qui lui apporte oxygène et nutriments. Cette algue étant aussi responsable de sa couleur, le corail blanchit. Le phénomène est réversible si la température de l’eau diminue mais, si comme dans cette zone elle reste élevée trop longtemps, il peut entrainer la mort du corail. Le taux de mortalité des coraux impacte tout l'écosystème récifal dont ils constituent la base. En plus de la biodiversité, ce phénomène a des conséquences sur les ressources dont dépendent les communautés humaines locales. Le CRIOBE est l’un des plus éminents laboratoires français pour l’étude des écosystèmes coralliens. Il développe une recherche pluridisciplinaire – à la croisée de l’écologie, la génétique et la chimie – axée sur les récifs coralliens de demain.

CNRS Institute(s)

Regional office(s)

Scientific topics

CNRS Images,

Our work is guided by the way scientists question the world around them and we translate their research into images to help people to understand the world better and to awaken their curiosity and wonderment.