© CNRS - 2011

Médaille de l'innovation 2011 : Mathias Fink, physicien

Numéro de notice

2775

Durée

00:06:00

Année de production

2011

Versions

Support Original

HD
16/9
Couleur
Sonore

Réalisateur(s)

DALAISE Marcel

Résumé

A l'occasion de la remise de sa médaille de l'innovation 2011 du CNRS, Mathias Fink, directeur de l'Institut Langevin, nous explique le principe des nombreuses inventions qui ont fait son succès.
La plus importante de sa carrière est incontestablement celle du miroir à retournement temporel, dispositif capable d'enregistrer des ondes acoustiques ou sonores avant de les réémettre à l'envers. Dans les années 1990, alors qu'il s'installe à l'École supérieure de physique et de chimie industrielles (ESPCI), le physicien trouve l'environnement idéal pour concilier son double goût pour la recherche fondamentale et appliquée. Ses miroirs d'un genre particulier essaiment alors en applications tous azimuts : envoi de messages sous-marins exclusivement audibles pour un récepteur placé en un point précis, développement d'écrans tactiles fondés sur la signature sonore de chaque point d'une tablette, appareil de diagnostic des pathologies du foie fondé sur une autre de ses trouvailles, l'imagerie multi-ondes... Afin de valoriser son travail, Mathias Fink a créé quatre entreprises.
En bonus : Mathias Fink répond à la question : Qu'est-ce que l'innovation pour vous ? (1 min.)

Personnalité(s)

Référent(s) Scientifique(s)

Institut(s)

Délégations(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.