Voir le reportage
20220122_0013
© Rémy CHAR / Roxane FABRE / CIML / CNRS Photothèque

La face cachée de la cellule

Référence

20220122_0013

Année de production

2022

Taille maximale

21.17 x 21.17 cm / 300 dpi

Légende

L’autophagie est une voie de survie propre à la cellule : elle permet la destruction de pathogènes intracellulaires ou l’accès à une réserve en nutriments par le recyclage de ses membranes. Si elle n’est pas équilibrée, cela peut entraîner la mort de la cellule. Cette image présente la protéine RUFY3, impliquée dans le processus d’autophagie, dans un macrophage de souris - une cellule du système immunitaire chargée de phagocyter les corps étrangers. La couleur bleue illustre la présence de la molécule selon son intensité. Esquissant la forme d’un crâne, ce marquage fait état de la lutte interne qui se joue dans chaque cellule pour survivre. Ces recherches visent à mieux comprendre le fonctionnement de ce mécanisme et nous permet d’observer comment une cellule parvient à résister à un environnement hostile. Cette image a été réalisée en microscopie directe à reconstruction optique stochastique (dSTORM). Elle a reçu le Prix du public du concours La preuve par l’image (LPPI) 2022.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.