Voir le reportage
20220096_0001
© David VILLA / ScienceImage, CBI / IMFT / CNRS Photothèque

Pauline Assemat, chercheuse en biomécanique et médaille de bronze du CNRS 2022

Référence

20220096_0001

Année de production

2022

Taille maximale

28.6 x 38.13 cm / 300 dpi

Légende

Pauline Assemat est chercheuse en biomécanique. Elle est spécialiste de l’étude de la mécanique des tissus biologiques poreux à l'Institut de mécanique des fluides de Toulouse (IMFT). Elle y étudie des pathologies pédiatriques osseuses et plus particulièrement l’ostéosarcome (tumeur primaire de l’os la plus fréquente chez les adolescents et les jeunes adultes) et la scoliose idiopathique (qui n’a pas de cause connue) de l’adolescent. Son approche consiste à modéliser la pathologie sur des échelles spatiales allant de la cellule à l’organe, à partir d’images cliniques ou d’échantillons de tissus tumoraux humains. L’objectif est de déterminer les phénomènes mécaniques dominants (déformation, écoulements, transport réactif) dans l’évolution de ces maladies et d’identifier la variabilité de la réponse des patients aux traitements, afin de prendre part à l’élaboration de stratégies thérapeutiques personnalisées. Il s’agit aussi de rechercher des mécano-biomarqueurs pour l’amélioration de la prise en charge thérapeutique des patients. Pour ses travaux, elle obtient la médaille de bronze du CNRS 2022.

Institut(s)

Délégation(s)

Thématiques scientifiques

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.