Vignette du laboratoire IMFT des zones d’accumulation de plancton dans un écoulement

Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (IMFT)

TOULOUSE

Tourné vers l’expérimentation, la modélisation et la simulation numérique, l’IMFT est un des tout premiers laboratoires de recherche en mécanique des fluides en Europe. Il développe un large éventail de recherches sur les phénomènes physiques et chimiques présents dans les écoulements de fluides. Les domaines d’application sont variés dans les Sciences pour l’Ingénieur (génie nucléaire, génie pétrolier, aéronautique et espace, transport terrestre, combustion et milieux réactifs, transformation de l’énergie et de la matière), la mécanique du vivant et la mécanique des fluides environnementale.

20230002_0005
Open media modal

Forêt de bouleaux dans la base de recherche scientifique d'Abisko, dans le nord de la Suède, photographiée lors de la cartographie de la végétation des bassins versants de Miellajokka et Stordalen. Les scientifiques ont numérisé des zones représentatives des principaux types de couverture végétale de cette région au climat subarctique et au permafrost discontinu. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, ils utilisent des technologies de modélisation numérique avancée pour simuler l'évolution des…

Photo
20230002_0005
Forêt de bouleaux, base de recherche scientifique d'Abisko, nord de la Suède
20230002_0011
Open media modal

Fleuve Abiskojokk au nord de la Suède. Cette photographie a été réalisée lors d’une mission dans la base de recherche scientifique d'Abisko, qui avait pour objectif de cartographier la végétation des bassins versants de Miellajokka et Stordalen, et de prélever de la sphaigne dans les tourbières de ce dernier pour étudier ses propriétés thermo-hydrologiques. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, les scientifiques utilisent des technologies de modélisation numérique avancée pour simuler l…

Photo
20230002_0011
Fleuve Abiskojokk, nord de la Suède
20230002_0009
Open media modal

Zone humide dans la base de recherche scientifique d'Abisko, dans le nord de la Suède, photographiée lors de la cartographie de la végétation des bassins versants de Miellajokka et Stordalen. Les scientifiques ont numérisé des zones représentatives des principaux types de couverture végétale de cette région au climat subarctique et au permafrost discontinu. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, ils utilisent des technologies de modélisation numérique avancée pour simuler l'évolution des…

Photo
20230002_0009
Zone humide, base de recherche scientifique d'Abisko, nord de la Suède
20230002_0001
Open media modal

Pierre photographiée lors d'une mission dans la base de recherche scientifique d'Abisko. Les scientifiques ont cartographié la végétation des bassins versants de Miellajokka et Stordalen, et prélevé de la sphaigne dans les tourbières de ce dernier pour étudier ses propriétés thermo-hydrologiques. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, les scientifiques utilisent des technologies de modélisation numérique avancée pour simuler l'évolution des hydrosystèmes des régions froides sous l'effet du…

Photo
20230002_0001
Pierre, base de recherche scientifique d'Abisko, Suède
20230002_0008
Open media modal

Zone humide dans la base de recherche scientifique d'Abisko, dans le nord de la Suède, photographiée lors de la cartographie de la végétation des bassins versants de Miellajokka et Stordalen. Les scientifiques ont numérisé des zones représentatives des principaux types de couverture végétale de cette région au climat subarctique et au permafrost discontinu. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, ils utilisent des technologies de modélisation numérique avancée pour simuler l'évolution des…

Photo
20230002_0008
Zone humide, base de recherche scientifique d'Abisko, nord de la Suède
20230002_0003
Open media modal

Plan d'eau d'altitude identifié par les scientifiques sur la partie la plus élevée de leur parcours dans le bassin versant de Miellajokka, dans la base de recherche scientifique d'Abisko, au nord de la Suède. Ils ont sillonné les bassins versants de Miellajokka et Stordalen afin de cartographier leur végétation et de prélever de la sphaigne dans les tourbières de ce dernier pour étudier ses propriétés thermo-hydrologiques. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, ils utilisent des technologies…

Photo
20230002_0003
Plan d'eau d'altitude, base de recherche scientifique d'Abisko, nord de la Suède
20230002_0004
Open media modal

Plan d'eau d'altitude identifié par les scientifiques sur la partie la plus élevée de leur parcours dans le bassin versant de Miellajokka, dans la base de recherche scientifique d'Abisko, au nord de la Suède. Ils ont sillonné les bassins versants de Miellajokka et Stordalen afin de cartographier leur végétation et de prélever de la sphaigne dans les tourbières de ce dernier pour étudier ses propriétés thermo-hydrologiques. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, ils utilisent des technologies…

Photo
20230002_0004
Plan d'eau d'altitude, base de recherche scientifique d'Abisko, nord de la Suède
20230002_0007
Open media modal

Lapporten, une vallée du nord de la Suède. Cette photographie a été réalisée lors d’une mission dans la base de recherche scientifique d'Abisko, qui avait pour objectif de cartographier la végétation des bassins versants de Miellajokka et Stordalen, et de prélever de la sphaigne dans les tourbières de ce dernier pour étudier ses propriétés thermo-hydrologiques. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, les scientifiques utilisent des technologies de modélisation numérique avancée pour simuler l…

Photo
20230002_0007
Lapporten, nord de la Suède
20230002_0002
Open media modal

Plan d'eau d'altitude identifié par les scientifiques sur la partie la plus élevée de leur parcours dans le bassin versant de Miellajokka, dans la base de recherche scientifique d'Abisko, au nord de la Suède. Ils ont sillonné les bassins versants de Miellajokka et Stordalen afin de cartographier leur végétation et de prélever de la sphaigne dans les tourbières de ce dernier pour étudier ses propriétés thermo-hydrologiques. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, ils utilisent des technologies…

Photo
20230002_0002
Plan d'eau d'altitude, base de recherche scientifique d'Abisko, nord de la Suède
20230002_0006
Open media modal

Lande dans la base de recherche scientifique d'Abisko, dans le nord de la Suède, photographiée lors de la cartographie de la végétation des bassins versants de Miellajokka et Stordalen. Les scientifiques ont numérisé des zones représentatives des principaux types de couverture végétale de cette région au climat subarctique et au permafrost discontinu. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, ils utilisent des technologies de modélisation numérique avancée pour simuler l'évolution des…

Photo
20230002_0006
Lande, base de recherche scientifique d'Abisko, nord de la Suède
20230002_0010
Open media modal

Echantillon de sphaigne non perturbée, prélevé dans une tourbière du bassin versant de Stordalen, dans la base de recherche scientifique d'Abisko, au nord de la Suède, une région au climat subarctique et au permafrost discontinu. Cette mousse, qui par sa croissance et son accumulation constitue les tourbières, est prélevée pour l'étude de ses propriétés thermo-hydrologiques. Dans le cadre du projet ANR Hiperborea, les scientifiques utilisent des technologies de modélisation numérique avancée…

Photo
20230002_0010
Sphaigne prélevée pour étudier ses propriétés thermo-hydrologiques, bassin versant de Stordalen, Suède
Vignette exposition mécapixel
Open media modal
L’exposition MécaPixel présente des photographies issues des laboratoires de recherche du CNRS. Elle illustre les multiples visages de la mécanique, une discipline devenue incontournable et aux applications souvent inattendues, à travers 14 panneaux où l’image et son titre tiennent une place centrale. L’histoire qui "raconte l’image" est un texte court, enrichi d’informations sur l’échelle et la technique de prise de vue.
Exposition
EXP095988
MécaPixel
20220096_0001
Open media modal

Pauline Assemat est chercheuse en biomécanique. Elle est spécialiste de l’étude de la mécanique des tissus biologiques poreux à l'Institut de mécanique des fluides de Toulouse (IMFT). Elle y étudie des pathologies pédiatriques osseuses et plus particulièrement l’ostéosarcome (tumeur primaire de l’os la plus fréquente chez les adolescents et les jeunes adultes) et la scoliose idiopathique (qui n’a pas de cause connue) de l’adolescent. Son approche consiste à modéliser la pathologie sur des…

Photo
20220096_0001
Pauline Assemat, chercheuse en biomécanique et médaille de bronze du CNRS 2022
20220096_0002
Open media modal

Pauline Assemat est chercheuse en biomécanique. Elle est spécialiste de l’étude de la mécanique des tissus biologiques poreux à l'Institut de mécanique des fluides de Toulouse (IMFT). Elle y étudie des pathologies pédiatriques osseuses et plus particulièrement l’ostéosarcome (tumeur primaire de l’os la plus fréquente chez les adolescents et les jeunes adultes) et la scoliose idiopathique (qui n’a pas de cause connue) de l’adolescent. Son approche consiste à modéliser la pathologie sur des…

Photo
20220096_0002
Pauline Assemat, chercheuse en biomécanique et médaille de bronze du CNRS 2022
20220096_0003
Open media modal

Pauline Assemat, médaille de bronze du CNRS 2022, entourée de collaborateurs. Ici, ils analysent 2 images d’échantillons de tissus tumoraux humains, en collaboration avec l'Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT). L’image de microscopie à dominance de bleu (à droite) est obtenue par immunohistochimie. Un marquage révèle ici des cellules du système immunitaire. Cette image est ensuite traitée (image multicolore à gauche) par des techniques de machine learning et statistique afin de…

Photo
20220096_0003
Pauline Assemat, médaille de bronze du CNRS 2022, entourée de collaborateurs
Open media modal

Uniquement disponible pour exploitation non commerciale

Portrait de Pauline Assemat, médaille de bronze 2022 du CNRS, chargée de recherche CNRS à l'Institut de mécanique des fluides de Toulouse, spécialiste de l'étude mécanique des milieux poreux et biologiques. Après un doctorat obtenu en 2008 à l'université de Toulouse et deux postdoctorats en Europe, Pauline Assemat rejoint en 2011 l'université de Monash en Australie pour initier des travaux en biomécanique sur les pathologies vasculaires. Recrutée fin 2015 comme chargée de…

Vidéo
7614
Médaille de bronze 2022 : Pauline Assemat, biomécanicienne
20220011_0010
Open media modal

Une flamme esquissant un cœur, quoi de plus logique ? Derrière ses atours romantiques, cette flamme issue de la combustion d’hydrogène permet aux scientifiques d’étudier différents mécanismes de stabilisation des flammes… avec des applications allant des fournaises aux turbines utilisées dans l’aéronautique. Cette image fait partie des lauréats du concours Mécapixel 2021.

Photo
20220011_0010
Cœur de feu
Open media modal

Uniquement disponible pour exploitation non commerciale

Pas de cession par extrait

Episode 10 : Comment une goutte évolue t-elle lorsqu'on la dépose à la surface de l'eau ? Une équipe de chercheurs toulousains a réalisé une expérience pour analyser ce comportement. En ajoutant un composé tensio-actif à une goutte de dichlorométhane placée dans de l'eau, ils ont pu observer l'évolution et la trajectoire particulière qu'elle a prise. En s'étalant, cette goutte s'évapore faisant baisser la température, et ainsi, entreprend des pulsations successives. Leur résultat pourrait…

Vidéo
6499
Gouttes qui pulsent (Les) ZdS#10
20170021_0003
Open media modal

Simulation numérique des performances d'un vol d'avion aux vitesses de croisière (800/900 km/h). Ces expérimentations sont menées pour tenter de réduire l’importante énergie vibratoire générée par les tourbillons se formant sur les ailes qui sont à l’origine des nuisances sonores au décollage et à l’atterrissage d’un avion. A travers une approche biomimétique, les chercheurs, en collaboration avec des ingénieurs d’Airbus, s’inspirent des capacités des ailes de grands oiseaux à se déformer en…

Photo
20170021_0003
Simulation numérique des performances d'un vol d'avion
20170021_0002
Open media modal

Modélisation de l’écoulement d’air et des tourbillons se formant autour d’une aile d'avion bio-inspirée pendant un vol. Les tourbillons génèrent une importante énergie vibratoire à l’origine des nuisances sonores au décollage et à l’atterrissage. Les chercheurs, en collaboration avec des ingénieurs d’Airbus, tentent, à travers une approche biomimétique, de s’inspirer des capacités des ailes de grands oiseaux à se déformer en temps réel. Ils ont utilisé pour leurs maquettes des matériaux…

Photo
20170021_0002
Modélisation de l’écoulement d’air et des tourbillons se formant autour d’une aile d'avion bio-inspirée pendant un vol
20170021_0001
Open media modal

Modélisation de l’écoulement d’air et des tourbillons se formant autour d’une aile d'avion bio-inspirée pendant un vol. Les tourbillons génèrent une importante énergie vibratoire à l’origine des nuisances sonores au décollage et à l’atterrissage. Les chercheurs, en collaboration avec des ingénieurs d’Airbus, tentent, à travers une approche biomimétique, de s’inspirer des capacités des ailes de grands oiseaux à se déformer en temps réel. Ils ont utilisé pour leurs maquettes des matériaux…

Photo
20170021_0001
Modélisation de l’écoulement d’air et des tourbillons se formant autour d’une aile d'avion bio-inspirée pendant un vol
Intro
Open media modal
Observer et mieux comprendre la nature pour en répliquer le génie… Si l’idée n’est pas neuve, le concept de bio-inspiration apparaît plus que jamais comme une tendance majeure pour innover. Santé, robotique, écologie, chimie, sciences pour l’ingénieur… les chercheurs du CNRS vous font découvrir leurs recherches et leurs applications inspirées de la nature. Bienvenue dans le monde bio-inspiré !
Exposition
EXP090714
Le vivant comme modèle
20160028_0083
Open media modal

Flamme laminaire prémélangée, stabilisée sur un cylindre stationnaire dans le dispositif expérimental INTRIG. Construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS, ce dispositif produit une flamme qui permet d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience on cherche en particulier à comprendre les différences de…

Photo
20160028_0083
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0066
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0066
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0091
Open media modal

Mise en place d’une chaine de visualisation rapide (plus de 10 000 images par seconde) pour la caractérisation d’un spray. Le domaine d’application est l’aéronautique. Dans cette expérience, on cherche à mettre en évidence la formation de bulles dans le liquide. La présence de petites bulles en amont et en aval de l’injecteur modifie massivement la formation de gouttelettes, dont les propriétés doivent être connues pour l’application. Dans ce cas, les bulles sont dues à une forte quantité de…

Photo
20160028_0091
Mise en place d’une chaine de visualisation rapide pour la caractérisation d’un spray
20160028_0067
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0067
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0076
Open media modal

Etude des régimes d’ébullition en milieu poreux par visualisation directe. Le milieu poreux modèle est constitué d’un réseau de cylindres chauffants. Le liquide s'écoulant entre les cylindres est chauffé jusqu’à ébullition. Ces travaux ont pour but de mieux caractériser les transferts de chaleur en milieux poreux, une problématique rencontrée dans de nombreuses applications (sûreté nucléaire, géothermie, procédés industriels,...)

Photo
20160028_0076
Etude des régimes d'ébullition en milieu poreux
20160028_0088
Open media modal

Centrale de commande du dispositif expérimental INTRIG qui produit une flamme laminaire prémelangée permettant d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. Ce dispositif a été construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience, on cherche en particulier à comprendre les différences de fonctionnement des…

Photo
20160028_0088
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0074
Open media modal

Numérisation de la surface saline d’efflorescences, à l’aide d’un scanner 3D à lumière structurée. Les chercheurs reproduisent en laboratoire les conditions de formation des efflorescences, ces dépôts blanchâtres qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens…

Photo
20160028_0074
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0061
Open media modal

Démarrage de l’acquisition des données de pesée, hygrométrie et prise d’images à des intervalles réguliers, lors d’une expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences. Ces dépôts blanchâtres recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0061
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0084
Open media modal

Flamme laminaire prémélangée, stabilisée sur un cylindre stationnaire dans le dispositif expérimental INTRIG. Construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS, ce dispositif produit une flamme qui permet d’étudier les interactions complexes entre la combustion, l’acoustique et la thermique. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Dans cette expérience on cherche en particulier à comprendre les différences de…

Photo
20160028_0084
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0070
Open media modal

Numérisation de la surface saline d’efflorescences, à l’aide d’un scanner 3D à lumière structurée. Les chercheurs reproduisent en laboratoire les conditions de formation des efflorescences, ces dépôts blanchâtres qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves. Il s'agit de preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface, sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens…

Photo
20160028_0070
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0080
Open media modal

Dispositif expérimental INTRIG qui produit une flamme laminaire prémelangée permettant d’étudier les interactions entre la combustion, l’acoustique et la thermique. Il a été construit dans le cadre du projet européen ERC INTECOCIS. La flamme laminaire prémélangée est le prototype idéal pour étudier les flammes réelles dans les moteurs d’avion. Plusieurs techniques de mesure sont utilisées, ici une approche couplée de PIV (mesure de vitesse) et chimiluminescence (mesure d’espèces chimiques)…

Photo
20160028_0080
Dispositif expérimental INTRIG
20160028_0068
Open media modal

Prélèvement pour la visualisation au microscope électronique à balayage (MEB) de la croûte des efflorescences, dont les chercheurs reproduisent les conditions de formation en laboratoire. Ces dépôts blanchâtres, qui recouvrent parfois les murs de bâtiments anciens et de caves, sont des preuves d'une infiltration par l'eau qui, après s'être évaporée, laisse en surface sous forme de cristaux, le sel dont elle était chargée. Les chercheurs étudient ces efflorescences pour trouver des moyens de…

Photo
20160028_0068
Expérience reproduisant les conditions de formation des efflorescences
20160028_0077
Open media modal

Etude des régimes d’ébullition en milieu poreux par visualisation directe. Le milieu poreux modèle est constitué d’un réseau de cylindres chauffants. Le liquide s'écoulant entre les cylindres est chauffé jusqu’à ébullition. Ces travaux ont pour but de mieux caractériser les transferts de chaleur en milieux poreux, une problématique rencontrée dans de nombreuses applications (sûreté nucléaire, géothermie, procédés industriels,...)

Photo
20160028_0077
Etude des régimes d'ébullition en milieu poreux

CNRS Images,

Nous mettons en images les recherches scientifiques pour contribuer à une meilleure compréhension du monde, éveiller la curiosité et susciter l'émerveillement de tous.